Affichage des rsultats 1 5 sur 5

Discussion: Lots de mdicaments douteux sur le march algrien Encore un scandale !

  1. #1
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    10 956

    Par dfaut Lots de mdicaments douteux sur le march algrien Encore un scandale !

    Lots de mdicaments douteux sur le march algrien Encore un scandale !


    Aprs le scandale de lIfosfamide du laboratoire indien Okasa, suspect dtre responsable dans le dcs de quatre personnes au CPMC, un autre mdicament douteux se trouve sur le march. l sagit de lun des produits phares du laboratoire Sanofi Aventis : le Lovenox (Enoxaparine).

    Interdit dans plusieurs pays europens et aux USA, ce mdicament est toujours commercialis en Algrie, malgr toutes les recommandations.

    Selon des sources bien informes, le ministre de la Sant aurait donn des instructions toutes les directions de sant publique (DSP), pour linterdiction de ce mdicament dans les hpitaux.

    On apprendra que le Lovenox, essentiellement utilis chez les insuffisants rnaux hmodialyss, est encore utilis, notamment au CHU de Blida, celui de Boumerds et dans lOranie (mis part Relizane).

    Anticoagulant, ce mdicament est initialement utilis comme traitement prventif des thromboses (caillots sanguins qui se forment dans les vaisseaux et les bouchent),lors d'une intervention chirurgicale et en cas d'alitement pour affection mdicale aigu (grippe, fracture avec immobilisation). Il est galement utilis comme traitement curatif des phlbites et dans certains cas d'angine de poitrine et d'infarctus du myocarde.

    En France, linterdiction de ce produit remonte au 15 mai 2008. Aprs diverses expertises ralises par lAgence franaise de scurit sanitaire des produits de sant, lAFSSAPS, la prsence anormale de chondrotine persulfate, dans des lots de matire premire servant la fabrication dhparine sodique et dHBPM, sera prouve.

    Parmi les lots de Lovenox, avec une prsence anormale de chondrotine persulfate, doivent tre retirs 11 lots qui prsentent les concentrations les plus leves, bien que demeurant trs infrieures celles releves dans les cas d'effets indsirables graves amricains et allemands, avec des hparines sodiques utilises par voie intraveineuse, peut-on lire dans un communiqu de lAFSSPS.

    Des investigations dmontrent que le mdicament peut entraner de graves dommages pour certains patients. Il aurait mme caus plusieurs dcs. Ainsi, Sanofi Aventis procdera, en accord avec lAFSSAPS, au rappel de 11 lots dEnoxaparine (Lovenox). La srie de retraits dont le premier a eu lieu en mai devait tre clture en aot dernier.

    Coup dur pour Sanofi Aventis ! Ce dernier se tournera vers lAlgrie pour se dbarrasser de ce fardeau. Une autorisation dimportation sera dlivre par la direction de la pharmacie de ce laboratoire. Une autorisation quon pourrait qualifier dacte de gr gr.

    Pis encore, elle aurait t vite signe en date du 3 juin 2008, suite une demande formule par le laboratoire, le 28 mai 2008. En dautres termes, aprs que le mdicament fut interdit en France et lopration de retrait entame. Il convient de noter que plusieurs associations algriennes ont dnonc la commercialisation illicite du mdicament. Cet tat de fait impose quelques questions.

    Comment est-on arriv l ? Naurait-on pas pu se rfrer aux recommandations de lAFSSPS ? Quen est-il du rle de la pharmacovigilance ? Cette tendance au laisser-aller ne va-t-elle pas encourager ce genre de trafic ?

    Les importations anarchiques et douteuses ne devront-elles pas tre freines par des mesures plus svres, de contrle notamment ? Mais, dans cette course effrne de nouveaux marchs, il est difficile de rduire la cadence.

    Pressedz

  2. #2
    Membre F.A.M. Avatar de romance
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    4 765

    Par dfaut

    tout ce qui n est pas bon pour les europeens est bon pour les arabes ca prouve vraiment que l etat fait peu cas de nous on n est des betes a qui l on peut tout donne raux risques de nous faire crever mais ca ils s en fichent royalement

  3. #3
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    10 956

    Par dfaut

    Romance,une societe civile compte d'abord sur elle meme,il n'y a pas d'association de consommateur en Algerie.

    Il y a l'association des commercants,des importateurs,des transitaires,des anciens moudjahidines,des enfants de chouhadas.

    Mais il n'y a pas d'association de consommateur qui est beaucoup plus importante que toutes celles cites plus-haut.

    Il y a meme des associations religieuses protestantes a Tizi Ouzou qui attendent leur agreement par le ministere,

    Mais il n'y a pas d'association de consommateur en Algerie ???

    Ce n'est pas la faute a l'etat,c'est de notre faute,de chacun de nous,il n'y a pas de conscience civile chez les algeriens.

    Ils croient que les associations c'est une perte de temps,ce n'est pas utile,ensuite ils viennent chialer et critiquer le gouvernement.
    ------------------------------------------------------------------------
    Citation Envoy par romance Voir le message
    tout ce qui n est pas bon pour les europeens est bon pour les arabes ca prouve vraiment que l etat fait peu cas de nous on n est des betes a qui l on peut tout donne raux risques de nous faire crever mais ca ils s en fichent royalement

  4. #4
    Membre F.A.M. Avatar de romance
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    4 765

    Par dfaut

    vu sous cet angle la oui je partage tout a fait ton avis les societes de consommation ont ete crs par le peuple et pour le peuple donc dans ce cas la ils n ont qu a en faire autant

  5. #5
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    10 956

    Par dfaut

    Oui,Romance,

    La technologie existe : cellphone,email,Internet et SMS.
    Il faut juste un peu d'organisation.

    On peut controler et verfier le prix de la pomme de terre,ou de l'oignon a distance.

    Juste par texte-message on peut envoyer les prix en cours a Oran,Tiaret,Tamanrasset,Skikda en temps reel pour couper l'herbe sous les pieds des speculateurs.

    Un association des consommateurs avec des membres benevoles a travers tout le territoire peut surveiller l'evolution des prix d'alimentation,essence,vetements et publie quotidiennement les prix sur un site internet consultable par tous les algeriens.

    Des pays comme le Senega,le Burkina Faso ont des associations de consommateur mais pas l'Algerie,c'est inimaginable.

    ------------------------------------------------------------------------
    Citation Envoy par romance Voir le message
    vu sous cet angle la oui je partage tout a fait ton avis les societes de consommation ont ete crs par le peuple et pour le peuple donc dans ce cas la ils n ont qu a en faire autant

Rgles de messages

  • Vous ne pouvez pas crer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des rponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pices jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •