Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Discussion: Une femme reste assise sur sa toilette pendant deux ans.

  1. #1
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    10 956

    Par défaut Une femme reste assise sur sa toilette pendant deux ans.

    Histoire invraisemblable

    Une femme reste assise sur sa toilette pendant deux ans.

    Roxana Hegeman

    (Wichita, Kansas) Certains y verront de la détermination, d'autre un petit dérangement.

    La police de Ness City, dans le sud du Kansas, a récemment découvert une femme qui était restée assise sur la cuvette de ses toilettes pendant... deux ans.

    Pendant tout ce temps, la femme a apparemment refusé de sortir de la salle de bains et ne semble pas avoir bougé de sa position, à tel point que ses chairs avaient pris sur le siège, et qu'elle y était littéralement collée.

    C'est le compagnon de la femme, âgée de 35 ans, qui a appelé la police le 27 février, expliquant simplement qu'il y avait «un problème avec (sa) femme», selon Bryan Whipple, shérif du comté de Ness. Une fois les policiers arrivés sur les lieux, la femme a d'abord refusé l'aide des services d'urgence, avant de se laisser convaincre d'aller à l'hôpital.

    «Nous avons arraché le siège des toilettes avec une barre de fer, et le siège est venu avec elle à l'hôpital», a expliqué le shérif. «C'est l'hôpital qui l'a enlevé».

    «Elle n'était pas collée. Elle n'était pas attachée. Elle était juste physiquement coincée par son corps», a précisé Bryan Whipple. «C'est difficile à imaginer (...) J'ai toujours du mal à l'imaginer».

    L'homme, âgé de 36 ans, n'a pas expliqué pourquoi il avait attendu deux ans avant d'appeler la police. Il a affirmé aux inspecteurs qu'il apportait tous les jours à boire et à manger à sa femme, et qu'il lui demandait quotidiennement de sortir de la salle de bains.

    «Et elle répondait à chaque fois 'peut-être demain'», a expliqué le shérif Whipple.


    «D'après lui, elle ne voulait pas quitter la salle de bains». La maison avait une deuxième salle de bains que l'homme utilisait.

    La police a découvert la femme assise sur les toilettes, son pantalon a demi-baissé. Elle «paraissait désorientée» et ses jambes étaient atrophiées, selon Bryan Whipple.

    «Elle disait qu'elle n'avait pas besoin d'aide, qu'elle se sentait bien et qu'elle ne voulait pas partir».

    Elle a fini par accepter d'être conduite à l'hôpital de Wichita, à plus de 250 km de là, où son état de santé était jugé bon.

    Les autorités ne savent pas encore si elle souffre d'un handicap mental ou physique.

    Les enquêteurs devaient présenter leur rapport mercredi au procureur du comté, qui décidera ensuite de poursuivre ou pas le compagnon de la femme.

    L'identité du couple n'a pas été révélée, mais la maison où les policiers ont été appelés est répertoriée au nom de Kory McFarren. James Ellis, un voisin, a affirmé connaître la femme depuis son enfance, mais ne pas l'avoir vue depuis au moins six ans.

    Elle a apparemment eu une enfance difficile après le décès de sa mère alors qu'elle était encore jeune, et semble avoir été enfermée à l'intérieur de la maison familiale pendant son enfance.

    «Cela ne me surprend vraiment pas», a-t-il déclaré à propos de l'histoire.

    «Ce qui me surprend, c'est que personne n'ait été appelé plus tôt».

  2. #2
    Banned
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Localisation
    Bloc A chez les fous
    Messages
    515

    Par défaut

    salut,je pensais avec la nouvelle année que tu aurais changer de cap sur tes forums, mais je lis que rien n'as changer toujours des histoires qui conçernent les odeurs noséabondes.Dommage tu était l'intélectuel de ce forum d'apres certain de nos camarades de ce forum ils vont etre déçus mais tu peut rectifier le tir ce n'est pas tros tard, un fou qui se bouche le nez

  3. #3
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    10 956

    Par défaut Un village indien vénère un bébé à deux visages

    T'attends que les autres postent des articles pour sortir de ta coquille,finalement tu ne fais aucun effort pour poster,tu n'es la que pour critiquer les gens,ta contribution sur ce forum est nulle,tu trouves des excuses du genre :"je suis en therapie" ??

    Cela est un autre de tes mensonges,la therapie te permet de critiquer et meme insulter certains forumeurs,par contre la therapie t'interdit de poster des articles et faire ta propre recherche sur un ou des sujets precis.

    Comme dit le proverbe:"la critique est aisée mais l’art est difficile"

    Si les regles de ce forum etaient differente,celui qui ne poste pas d'article en 2 semaines serai suspendu,toi,tu sera peut-etre radie definitivement de ce forum.

    La faineantise et la betise vont de pair.
    Dernière modification par kredence ; 03/01/2009 à 13h31.

  4. #4
    l'orientale
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    Dans ma bulle a moi !! entre ciel et terre!
    Messages
    5 423

    Par défaut

    ça doit etre psychologique son affaire...ou peut etre une enfant mal traitée que l`un des parents enfermait dans l`étoilette.
    ça doit etre affreux!!

  5. #5
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    10 956

    Par défaut

    Oui,c'est cela,cette dame a une enfance assez perturbe,c'est confirme par leur voisin dans l'article
    ----------------------------------------------------------
    Citation Envoyé par Sabrina Voir le message
    ça doit etre psychologique son affaire...ou peut etre une enfant mal traitée que l`un des parents enfermait dans l`étoilette.
    ça doit etre affreux!!

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •