Sanctions occidentales contre Moscou: le rouble un nouveau record de faiblesse face au dollar

La monnaie russe est tombe vendredi un nouveau record de faiblesse face au dollar, plombe par le renforcement des sanctions europennes et amricaines qui visent notamment le secteur ptrolier, vital pour une conomie russe au bord de la rcession.

Pour la deuxime journe conscutive, le rouble a battu un record la baisse. Le dollar est mont ds louverture des changes de la Bourse de Moscou au-dessus de son prcdent record de jeudi et a atteint peu aprs 37,72 roubles, du jamais vu. Il valait 37,69 roubles vers 06H40 GMT.

Face la monnaie europenne, le rouble baissait aussi 48,74 roubles vers 06H35 GMT mais restait au-dessus de ses plus bas niveaux du printemps.

La Bourse de Moscou voluait galement la baisse, lindice Micex (libell en roubles) cdant 0,10% et le RTS (en dollars) 0,51%.

Les analystes de VTB Capital ont expliqu la chute de la monnaie russe par le renforcement des sanctions occidentales mais aussi par la baisse des cours du ptrole, au plus bas Londres depuis avril 2013. Ce phnomne a tendance peser sur la monnaie russe car les hydrocarbures reprsentent les deux tiers des exportations de la Russie et la majorit de ses rentres budgtaires.

Les nouvelles sanctions europennes contre Moscou, introduites pour son implication prsume dans la crise ukrainienne, sont entres en vigueur vendredi matin avec leur publication au Journal officiel de lUE.

Jeudi soir, aprs la fermeture du march russe, le prsident Barack Obama avait par ailleurs annonc la mise en place de nouvelles sanctions amricaines contre la Russie dans les secteurs de la finance, de lnergie et de la dfense, en rponse aux actes illgaux de Moscou en Ukraine.

Moscou a dj prvenu que des mesures de rtorsion contre les Occidentaux, pouvant restreindre les importations automobiles ou de certains vtements, taient prtes.

La chute du rouble risque de renforcer encore linflation dj plus de 7% actuellement en Russie et qui acclre cause de lembargo dcrt dbut aot sur la plupart des produits alimentaires europens et amricains.

Pour enrayer le phnomne, la banque centrale russe a dj augment drastiquement ses taux dintrt et a prvenu quelle continuerait si linflation saccentuait.

Mais laugmentation des taux, qui pse sur une conomie dj au bord de la rcession, est de plus en plus critique, jusque dans les plus hautes sphres du pouvoir.

gmo/kat/ggy

AFP

Sanctions contre Moscou: le rouble au plus bas face au dollar - Libration