Voilà ce que déclarait fakhamatoto (pardon, fakhamatohoua) en 2002, l'accord des signatures des accords d'association euro-algériens:

Bouteflika en 2002 : « L