Page 2 sur 3 PremièrePremière 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 11 à 20 sur 22

Discussion: Nos Martyres Algériens Rahimhoum Allah

  1. #11
    Membre F.A.M. Avatar de PSM31
    Date d'inscription
    février 2013
    Messages
    302

    Par défaut Les Accords d'Evian

    Les Accords d’Evian

    Négociateurs

    L'expression Accords d'Évian est une expression journalistique. Le titre officiel en est :
    Déclaration générale des deux délégations du 18 mars 1962.
    Le texte intégral a été publié au Journal Officiel du 20 Mars 1962. Cependant, le texte publié du côté algérien (dans le El Moudjahid du 19 Mars 1962 date du cessez-le feu) comporterait quelques variantes, notamment dans la dénomination des deux parties. Ainsi, le texte algérien de 1962 aurait porté la mention « Gouvernement provisoire de la République algérienne » (GPRA), alors que le texte français écrit « FLN ». Or, c'est avec le FLN qu’ont traité les membres du gouvernement français, non le GPRA, dont ils ont toujours nié la représentativité.
    La version retenue actuellement en Algérie est cependant identique à celle publiée en France.

    Grands Enjeux de la négociation
    · Le statut de la minorité européenne d'Algérie
    · Le cas du Sahara et les essais nucléaires français (pour 5ans)
    · Les bases militaires (Mers ElKébir et BouSfer pour 15 ans…)

    Application
    Le gouvernement français appliqua les accords. Le 19 Mars 1962 à 12 heures, il est mis fin aux opérations militaires et à toute action armée sur l'ensemble du territoire algérien. L'application des accords signés la veille à Evian prend effet. C'était la fin officielle de plus de sept années et cinq mois de guerre en Algérie.
    En Algérie, les conditions de la sécurité des populations sont loin d'être assurées. Le FLN profite des accords pour reconstituer ses forces armées. À partir du 17 avril 1962, il lance une campagne d'enlèvements contre des Français supposés proches de l'OAS. Les règlements de compte à l’encontre d'anciens harkis suivent presque immédiatement les accords.
    Loin de régler le problème algérien, les accords et l'inaction voulue des forces françaises en Algérie eurent pour conséquence une période de violence meurtrière qui perdura de longs mois.
    Les accords d'Évian contenaient des clauses annexes dites « secrètes » autorisant la présence française au Sahara cinq années de plus. Ce délai était nécessaire à la France pour achever le programme de Force de frappe mené par le président de Gaulle et par son prédécesseur à la suite du changement d'équilibre géostratégique survenu au cours de la crise de Suez. La présence militaire et scientifique française dans le Sahara permettait d'assurer le développement et l'expérimentation de nouveaux types d'armement :
    · fusées du Centre interarmées d’essais d’engins spéciaux,
    · essais nucléaires du Centre d'expérimentations militaires du Sahara à proximité de Reggane et du Centre d’expérimentations militaires des oasis à proximité d'Ain Acker,
    · armes chimiques et bactériologiques de la base secrète B2-namous

    Ces armes furent testées jusqu'en 1967 en Algérie et avec le plein accord des autorités algériennes…
    La base de lancement de fusées de Hammaguir fut également laissée à disposition des autorités françaises cinq années supplémentaires. Cela permit à la France de poursuivre son programme d'expérimentation de ses fusées Diamant et de lancer avec succès son premier satellite Astérix en 1966. La base fut évacuée en 1967 conformément aux accords d'Évian…
    Lorsque tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens.


  2. #12
    Membre F.A.M. Avatar de PSM31
    Date d'inscription
    février 2013
    Messages
    302

    Par défaut Didouche Mourad Rahimahou Allah

    "Si nous venons à mourir défendez nos mémoires"

    Didouche Mourad

    Surnommé si Abdelkader, né le 13 Juillet 1927 à El Mouradia au sein d’une famille kabyle. Fit ses études au Lycée du Ruisseau à Alger. Cheminot et militant de la CGT devient responsable des quartiers d’El Mouradia, d’El Madania et Bir Mourad Rais, crée en 1946 la troupe des scouts El Amal et le Sari3 Riadhi d’Alger. Dés 1947, il est l’un des fondateurs et actif de l’Organisation Spéciale (OS.)
    Le 18 Mars 1950 suite au démantèlement de la dissidence « Rehaim », il est condamné par contumace à 10 ans de prison.
    En 1952 il constitue avec Benboulaid un noyau clandestin à Alger dont la mission est de fabriquer des bombes en vue du déclenchement de la révolution.
    Lors de la crise 1953-1954 opposant le CC du PPA-MTLD aux Messalistes il se rend en France. De retour à Alger il forme avec 8 de ses amis le CRUA (Comité Révolutionnaire d’Unité et d’Action.)
    Il participe également à la réunion des 22 tenue en juin 1954, au cours de laquelle est décidé le déclenchement de la révolution. De cette réunion est né le CR (Conseil de la Révolution) composé de 6 membres dont Didouche Mourad responsable de la W2. Il est l’un des plus éminents rédacteurs de la Déclaration du 1er Novembre 1954. Il installe alors avec réussite les bases d’une organisation politico-militaire avec son ami Zighoud Youcef.

    Le 18 Janvier 1955, il meurt à la bataille du Douar souadek alors qu’il n’avait pas encore 28ans…

    Rahimahou Allah



    Lorsque tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens.


  3. #13
    Membre F.A.M. Avatar de dahmane1
    Date d'inscription
    mai 2011
    Localisation
    http://www.youtube.com/watch?v=XdADfL8bhEU
    Messages
    8 562

    Par défaut

    Citation Envoyé par PSM31 Voir le message
    "Si nous venons à mourir défendez nos mémoires"

    Didouche Mourad

    Surnommé si Abdelkader, né le 13 Juillet 1927 à El Mouradia au sein d’une famille kabyle. Fit ses études au Lycée du Ruisseau à Alger. Cheminot et militant de la CGT devient responsable des quartiers d’El Mouradia, d’El Madania et Bir Mourad Rais, crée en 1946 la troupe des scouts El Amal et le Sari3 Riadhi d’Alger. Dés 1947, il est l’un des fondateurs et actif de l’Organisation Spéciale (OS.)
    Le 18 Mars 1950 suite au démantèlement de la dissidence « Rehaim », il est condamné par contumace à 10 ans de prison.
    En 1952 il constitue avec Benboulaid un noyau clandestin à Alger dont la mission est de fabriquer des bombes en vue du déclenchement de la révolution.
    Lors de la crise 1953-1954 opposant le CC du PPA-MTLD aux Messalistes il se rend en France. De retour à Alger il forme avec 8 de ses amis le CRUA (Comité Révolutionnaire d’Unité et d’Action.)
    Il participe également à la réunion des 22 tenue en juin 1954, au cours de laquelle est décidé le déclenchement de la révolution. De cette réunion est né le CR (Conseil de la Révolution) composé de 6 membres dont Didouche Mourad responsable de la W2. Il est l’un des plus éminents rédacteurs de la Déclaration du 1er Novembre 1954. Il installe alors avec réussite les bases d’une organisation politico-militaire avec son ami Zighoud Youcef.

    Le 18 Janvier 1955, il meurt à la bataille du Douar souadek alors qu’il n’avait pas encore 28ans…

    Rahimahou Allah
    Les 30 premières secondes de ta vidéo, c'est du cinéma avec de faux acteurs...

    Gloire à nos martyres

    Dernière modification par dahmane1 ; 03/05/2014 à 18h40.
    إذا مرت الأيام و لم تروني ، فأنا بينكم فتذكروني
    و إذا غبت عنكم و طال غيابي
    فاعلموا أني بحاجة للدعاء فادعوا لي

  4. #14
    Membre F.A.M. Avatar de PSM31
    Date d'inscription
    février 2013
    Messages
    302

    Par défaut

    [QUOTE=dahmane1;161634]Les 30 premières secondes de ta vidéo, c'est du cinéma avec de faux acteurs...

    Gloire à nos martyres




    Hmmmmm
    Je ne sais pas qui t'es au juste mais écoutes moi bien:

    J'ai un premier point à éclaircir; c'est que dans cette vidéo qui n'est pas "concoctée" par moi (comme t'aurais pu te l'imaginer.) Mon objectif était pas de montrer le chahid Didouche Mourad et non pas les pseudos-martyres. Ma foi même aujourd'hui ils y sont encore, bon bref, on ne peut pas ou plus les faire passer sous la justice de l'homme. Eh ben on laisse "faire" et ils n'échapperont pas à la justice d'Allah...
    Cela fait partie de notre histoire aussi...

    Mon deuxième point à régler avec toi; ne penses pas que si j'ai mis cette vidéo, c'était spécialement pour montrer yacef saadi (héros certes, mais pour la france. Pas pour moi...) OH que NON. Même si ces gens apparaissent involontairement sur des images archives (on doit les connaitre et les reconnaitre mais pas comme des exemples révolutionnaires bien sûr...) ils font partie de l'histoire mais pas du bon côté on le sait et on les connait...

    Pour terminer, à partir du moment où t'as mis une vidéo quasi-corrective par rapport à celle que j'ai trouvée sur la toile, ceci m'incite et m'oblige à te dire que l'histoire de l'Algérie ne t'appartient pas qu'à toi. L'histoire de l'Algérie fait confiance à tous les algériens qui ont payé de leur vie ou celle de leur proches de loin ou de près... Elle n'appartient pas qu'aux algérois, aux annabis ou qu'aux sétifiens ni seulement aux kabyles...
    L'histoire de l'Algérie appartient au peuple Algérien dans son grand complet et j'en fais partie comme toi et tous nos frères et sœurs qui viennent sur ce forum pour dire bonjour à leur histoire occultée par des dictateurs criminels et sanguinaires...

    Lorsque tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens.


  5. #15
    Membre F.A.M. Avatar de PSM31
    Date d'inscription
    février 2013
    Messages
    302

    Par défaut

    [QUOTE=PSM31;161638][QUOTE=dahmane1;161634]Les 30 premières secondes de ta vidéo, c'est du cinéma avec de faux acteurs...

    Gloire à nos martyres

    Erratum


    Hmmmmm
    Je ne sais pas qui t'es au juste mais écoutes moi bien:

    J'ai un premier point à éclaircir; c'est que dans cette vidéo qui n'est pas "concoctée" par moi (comme t'aurais pu te l'imaginer.) Mon objectif était de montrer le chahid Didouche Mourad et non pas les pseudos-martyres. Ma foi même aujourd'hui ils y sont encore, bon bref, on ne peut pas ou plus les faire passer sous la justice de l'homme. Eh ben on laisse "faire" et ils n'échapperont pas à la justice d'Allah...
    Cela fait partie de notre histoire aussi...

    Mon deuxième point à régler avec toi; ne penses pas que si j'ai mis cette vidéo, c'était spécialement pour montrer yacef saadi (héros certes, mais pour la france. Pas pour moi...) OH que NON. Même si ces gens apparaissent involontairement sur des images archives (on doit les connaitre et les reconnaitre mais pas comme des exemples révolutionnaires bien sûr...) ils font partie de l'histoire mais pas du bon côté on le sait et on les connait...

    Pour terminer, à partir du moment où t'as mis une vidéo quasi-corrective par rapport à celle que j'ai trouvée sur la toile, ceci m'incite et m'oblige à te dire que l'histoire de l'Algérie ne t'appartient pas qu'à toi. L'histoire de l'Algérie fait confiance à tous les algériens qui ont payé de leur vie ou celle de leur proches de loin ou de près... Elle n'appartient pas qu'aux algérois, aux annabis ou qu'aux sétifiens ni seulement aux kabyles...
    L'histoire de l'Algérie appartient au peuple Algérien dans son grand complet et j'en fais partie comme toi et tous nos frères et sœurs qui viennent sur ce forum pour dire bonjour à leur histoire occultée par des dictateurs criminels et sanguinaires...

    Dernière modification par PSM31 ; 04/05/2014 à 17h45.
    Lorsque tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens.


  6. #16
    Membre F.A.M. Avatar de dahmane1
    Date d'inscription
    mai 2011
    Localisation
    http://www.youtube.com/watch?v=XdADfL8bhEU
    Messages
    8 562

    Par défaut

    [QUOTE=PSM31;161645][QUOTE=PSM31;161638]
    Citation Envoyé par dahmane1 Voir le message
    Les 30 premières secondes de ta vidéo, c'est du cinéma avec de faux acteurs...

    Gloire à nos martyres

    Erratum


    Hmmmmm
    Je ne sais pas qui t'es au juste mais écoutes moi bien:

    J'ai un premier point à éclaircir; c'est que dans cette vidéo qui n'est pas "concoctée" par moi (comme t'aurais pu te l'imaginer.) Mon objectif était de montrer le chahid Didouche Mourad et non pas les pseudos-martyres. Ma foi même aujourd'hui ils y sont encore, bon bref, on ne peut pas ou plus les faire passer sous la justice de l'homme. Eh ben on laisse "faire" et ils n'échapperont pas à la justice d'Allah...
    Cela fait partie de notre histoire aussi...

    Mon deuxième point à régler avec toi; ne penses pas que si j'ai mis cette vidéo, c'était spécialement pour montrer yacef saadi (héros certes, mais pour la france. Pas pour moi...) OH que NON. Même si ces gens apparaissent involontairement sur des images archives (on doit les connaitre et les reconnaitre mais pas comme des exemples révolutionnaires bien sûr...) ils font partie de l'histoire mais pas du bon côté on le sait et on les connait...

    Pour terminer, à partir du moment où t'as mis une vidéo quasi-corrective par rapport à celle que j'ai trouvée sur la toile, ceci m'incite et m'oblige à te dire que l'histoire de l'Algérie ne t'appartient pas qu'à toi. L'histoire de l'Algérie fait confiance à tous les algériens qui ont payé de leur vie ou celle de leur proches de loin ou de près... Elle n'appartient pas qu'aux algérois, aux annabis ou qu'aux sétifiens ni seulement aux kabyles...
    L'histoire de l'Algérie appartient au peuple Algérien dans son grand complet et j'en fais partie comme toi et tous nos frères et sœurs qui viennent sur ce forum pour dire bonjour à leur histoire occultée par des dictateurs criminels et sanguinaires...

    Tu as tout compris mon ami. J'ajoute que l'Histoire ne ment pas , se sont plutôt certains historiens sans scrupules qui mentent.

    Rabbi yarhem tous nos chouhadas depuis 1830 à nos jours.

    "Yacef Saâdi poursuit ses révélations sur son parcours durant la Révolution algérienne, en tant que chef de la Zone autonome d’Alger (ZAA) affirmant que Larbi Ben M’hidi n’était guère chef de la ZAA mais qu’il n’a, selon lui, jamais pris les armes contre l’armée française. En outre, il affirme que Ourida Meddad s’est suicidée et n’était pas tuée par l’armée française."!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! !!!!!!!!!!
    Echorouk Online - Yacef Saâdi: «Ourida Meddad s?est suicidée?»

    Comment il le sait; lui qui n'avait jamais quitté les escaliers de la Casbah, puisqu'il l'avoue dans son film témoignage ?!!!
    Dernière modification par dahmane1 ; 04/05/2014 à 21h24.
    إذا مرت الأيام و لم تروني ، فأنا بينكم فتذكروني
    و إذا غبت عنكم و طال غيابي
    فاعلموا أني بحاجة للدعاء فادعوا لي

  7. #17
    Membre F.A.M. Avatar de PSM31
    Date d'inscription
    février 2013
    Messages
    302

    Par défaut

    Yacef Saadi?

    C'est un peu carricatural mais ceux qui ont fait attaoura eldjazairia, soit ils sont morts, soit ils ont carrèment perdu la raison, soit ils sont éloignés et écartés de la vraie histoire de l'Algérie...
    Yacef Saadi, condamné à mort en 1955, exécution imminente, échappe à la mort et devient héros de la Bataille d'Alger. Non ce n'est pas lui que je montrerai comme acteur de la révolution eldjazairiya ce n'est pas lui le "redoutable". Les vrais Redoutables sont morts dans l'honneur.
    Commandant Bouharra (mort y a quelques années) dans la clandestinité totale, rachid Biskri et autres devraient être de vrais héros...
    Quant à YS, il continue de faire son business tranquillement (à l'instar des autres pourris) avec les anglais, les saoudiens et les gens qui lui ressemblent...
    Allah yarham echouhada on parle de ceux là et de celles là mais pas des proxénètes.
    Dernière modification par PSM31 ; 06/05/2014 à 20h06.
    Lorsque tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens.


  8. #18
    Membre F.A.M. Avatar de mounir27
    Date d'inscription
    octobre 2012
    Localisation
    lyon
    Messages
    85

    Par défaut

    Bonjour à vous
    En ce jour de fete nationale une pensée juste a ces gens qui sont mort pour que nous puissions être libre
    Et a ceux qui ont combattus sont les gardiens de la mémoire et de l'Histoire


  9. #19
    Membre F.A.M. Avatar de Baleti
    Date d'inscription
    août 2014
    Messages
    168

    Par défaut

    esselem'aleykom
    tu dit que les francais, on cacher notre histoire (lhistoire de l'algerie)
    je crois que meme encore de nos jours, notre histoire et cacher, voir deformer, par nous meme
    esque tu a la liste des menbres,des 22 de la reunion d'alger de juin 1954 ? juste apres la creation du CRUA (commiter revolutionaire d'uniter et d'action)
    en meme temp, esque tu a la liste des createur de la CRUA

  10. #20
    Nouveau Membre
    Date d'inscription
    septembre 2016
    Messages
    1

    Par défaut

    Mais, son itinéraire fut communiqué au commandement français par un opérateur radio du MALG aux ordres de Boussouf, qui désirait se débarrasser de ces deux « contestataires » trop encombrants.
    Il faudrait faire la mise à jour. Ce gros mensonge a été descendu en flêche plusieurs fois par plusieurs acteurs de la Guerre de Libération.

Discussions similaires

  1. saber el robai allah allah ya baba
    Par romance dans le forum Musique & Cinéma
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/01/2010, 20h04
  2. Les épouses d'Allah (astarfirou allah)
    Par miange-midemon dans le forum Le Café
    Réponses: 10
    Dernier message: 16/01/2010, 01h09
  3. Un sénateur remet en cause le nombre de martyres durant la révolution algérienne
    Par kredence dans le forum Littérature, Histoire et Poésie
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/08/2009, 16h30
  4. Allah !
    Par lumiere dans le forum Islam : Questions et Réponses
    Réponses: 8
    Dernier message: 27/05/2009, 22h58
  5. Réponses: 81
    Dernier message: 06/12/2008, 17h24

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •