Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion: L'armée israélienne fait aussi la guerre sur YouTube

  1. #1
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    10 956

    Par défaut L'armée israélienne fait aussi la guerre sur YouTube

    L'armée israélienne fait aussi la guerre sur YouTube

    Arnaud Devillard

    Depuis le 27 décembre, l'armée israélienne est en pleine offensive contre le Hamas dans la bande de Gaza.

    Cependant, la bataille ne se joue pas uniquement sur le terrain, mais aussi sur Internet, et en particulier YouTube.

    Les Forces de défense israéliennes (IDF) ont ouvert une chaîne sur le site de partage de vidéos, gérée par son service des relations avec les médias.


    Celui-ci a d'ores et déjà posté une douzaine de vidéos, qui durent de quelques secondes à deux minutes trente. On y trouve des films en noir et blanc, vues aériennes de bombardements par l'aviation, avec des légendes didactiques à l'écran pour pointer les cibles.

    Une autre vidéo se déroule dans la nuit du 28 décembre et témoigne de la préparation d'un raid nocturne, dans un hangar. On peut également voir le film de l'acheminement d'un tank dans la bande de Gaza ou un autre tourné sur un navire de guerre.

    La chaîne compte plus de 4 000 internautes inscrits. Une attaque aérienne du 28 décembre a été vue plus de 42 000 fois mercredi 31 décembre. Le bombardement du site du gouvernement du Hamas a, lui, été cliqué près de 51 500 fois. Les autres films ont généré 10 000, 13 000, 16 000 visionnages.

    « La blogosphère et les nouveaux médias sont une autre zone de guerre »

    Les raisons de cette initiative atypique de communication sont exposées en partie sur la page YouTube de la chaîne : Israël veut expliquer au monde pourquoi il a déclenché ces attaques et surtout, en mentionnant sur les vidéos où se trouvent les caches d'armes du Hamas, pourquoi ses forces armées visent des cibles civiles.

    En diffusant de cette manière des vidéos, l'armée ne s'adresse pas aux médias traditionnels mais essentiellement aux internautes et à la blogosphère du monde entier. Tous les films sont en effet exportables. « La blogosphère et les nouveaux médias sont une autre zone de guerre et nous devons y être actifs de manière appropriée », a expliqué au Jerusalem Post du 30 décembre le major Avital Leibovich, responsable des relations avec la presse étrangère.

    En mettant en libre accès ses propres images (dûment sélectionnées, évidemment), l'armée israélienne espère donc bien contrebalancer les avis, commentaires et autres rumeurs hostiles à l'opération militaire, ainsi que les images non-officielles (vidéos et photos) fournies par d'autres, témoins lambdas ou médias. Bref, toutes ces choses qui circulent avec la rapidité et l'absence de contrôle que l'on connaît sur Internet.

    D'ailleurs, YouTube n'est pas le seul outil en ligne qu'Israël a utilisé dans cette optique. Le consulat israélien à New York a tenu le 30 décembre une « conférence de presse citoyenne » sur Twitter, ouverte à tous.

    http://fr.news.yahoo.com/12/20081231...u-549fc7d.html

  2. #2
    © El Hakania Avatar de SamDZ
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    Blad el bard w poutine
    Messages
    3 021

    Par défaut

    Je te nome ministre de Youtube
    We are captives of our own identities,Living in prisons of our own creation

    Tea Bag on Season 4 episode 12 [34:45].

  3. #3
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    10 956

    Par défaut

    Je te nomme ambassadrice de Jiffy Lube

    ---------------------------------------------------------------------
    Citation Envoyé par SamDZ Voir le message
    Je te nome ministre de Youtube

  4. #4
    © El Hakania Avatar de SamDZ
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    Blad el bard w poutine
    Messages
    3 021

    Par défaut

    Non je suis le maire ça me va et polluetrice amateur
    We are captives of our own identities,Living in prisons of our own creation

    Tea Bag on Season 4 episode 12 [34:45].

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •