Genevive de Fontenay a provoqu un scandale Alger en parlant d'"Algrie franaise" alors qu'elle assistait au concours de Miss Algrie vendredi. L'ex-directrice du concours Miss France affirme qu'il n'y a "aucune confusion possible".

Genevive de Fontenay a provoqu un incident, vendredi 6 septembre, lors de llection de Miss Algrie. Lex-directrice du concours Miss France a vu sa langue fourcher, en parlant d'"Algrie franaise" alors qu'elle rendait hommage aux candidates de cette deuxime dition du concours algrien, a constat un journaliste de l'AFP.

La ministre des Tlcommunications Zohra Derdouri a prcipitamment quitt la salle, imite par des artistes et d'autres personnalits.

Interroge par l'AFP aprs la crmonie, qui a vu le couronnement de Fatma-Zohra Sabrine Chouib, 20 ans, Genevive de Fontenay s'est dfendue. Elle a indiqu qu'il n'y avait "aucune confusion" possible. "Je n'ai jamais t 'Algrie franaise', a-t-elle affirm. J'ai toujours souhait l'lection en France d'une miss d'origine maghrbine."

Le ministre algrien de la Jeunesse, Abdelkader Khemri, a dnonc "des propos mprisables tenus l'gard de l'histoire de notre pays", selon l'agence APS. D'aprs lui, Genevive de Fontenay a mme court son sjour en Algrie la suite de cet "incident".

La dame au chapeau, qui a longtemps incarn le concours Miss France, assistait pour la deuxime fois l'lection de la reine de beaut algrienne. En 2013, elle faisait partie du jury qui avait dsign Rym Amari lors d'une crmonie Oran, marquant la reprise de ce concours aprs dix ans d'interruption.

Avec AFP

Afrique -  Miss Algérie : Ge neviève de Fontenay et son& #32;"Algérie française" font  polémique - France 24