Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a inauguré mercredi après-midi au Palais des Expositions (Pins maritimes, Alger) la 19e édition du Salon international du livre d'Alger (SILA).

Le SILA, qui s'étalera jusqu'au 8 novembre, abritera des conférences et des tables rondes notamment autour de la célébration du 60e anniversaire du déclenchement de la Révolution du 1er Novembre 1954.

En marge de la manifestation, qui regroupera 900 exposants, des rencontres sont prévues entre des historiens algériens et étrangers pour débattre du processus révolutionnaire et du soutien international à la lutte de libération nationale.

Des tables rondes sur la littérature révolutionnaire sont également prévues dans le cadre du 19e SILA.

L'Etat continuera de subventionner le livre

Le Premier ministre Abdelmalek Sellal a affirmé par ailleurs que l'Etat continuera de subventionner le livre et les éditeurs pour encourager la lecture et promouvoir la culture en général.

Dans des déclarations à la presse à l'inauguration de la 19e édition du SILA, M. Sellal a souligné que l'Etat continuera de subventionner le livre et les éditeurs algériens, soulignant la nécessité de "développer le niveau culturel" du lecteur algérien.

En faisant une halte au stand des éditions "La Casbah", il a mis l'accent sur l'importance de l'intérêt à porter au livre pour la jeunesse.

Le SILA rendra hommage cette année à l'écrivain Emmanuel Roblès, au journaliste et militant anticolonialiste Jean Louis Horst, décédé en mai 2014, au poète palestinien Sameh El Kacim et au prix Nobel Gabriel Garcia Marquez qui ont quitté ce monde cette année, ainsi qu'à l'historien Belkacem Saadallah, décédé en 2013

http://www.radioalgerie.dz/news/fr/a.../20141029/1817