A la lumière d'études scientifiques nombreuses et concordantes, on peut affirmer que la consommation de pommes évite de nombreux problèmes de santé, notamment cardiaques et pulmonaires.

SANTE DU COEUR ET DES ARTERES.

Deux études françaises ont démontré que le simple fait de manger chaque jour, pendant les repas ou entre les repas, deux ou trois pommes consommées avc la peau, peut faire baisser, et de façon spectaculaire, un taux de cholestérol sanguin élevé.

MEILLEURE RESPIRATION.

On le sait peu, mais il existe une relation particulière entre la consommation de pommes et la fonction pulmonaire. Notre capacité respiratoire peut, en
effet, tout à fait être améliorée par une consommation accrue de pommes. Ce fruit est très bénéfique en prévention et cotraitement de maladies comme les toux chroniques, les bronchites,ou la respiration sifflante.
En fait, plus on consomme de pommes plus le risque d'asthme diminue.

ELIMINATION DES DECHETS

La pomme stimule l'élimination urunaire des déchets. Et, ce qui est plus rare, grâce à sa teneur en potassium (145mg/100g), cette action diurétique ne s'accompagne pas d'une perte en minéraux.

FONCTION INTESTINALEIl
y a beaucoup de fibres dans la pomme: 3.5, g pour un fruit non épluché, d'un ensemblede fibres solubles (pectines) et de fibres non solubles (celluloses). Celles-ci agissent naturellment sur les troubles du transit