Que signifie « Daech», son sigle d’abord en arabe est de « Dawlat islamiya fi ‘iraq wa sham». Le sens est très bien exprimé mais l’idéologie n’est pas bien affichée, la nuance restera un jeu politique. Daech, en tant qu’organisation, a été créée en Irak en 2004. C’est en Syrie que l’effectif Daech est passée de 5200 à 7000 éléments en 2012 dont une bonne partie venues d’ailleurs principalement d’Europe, alors qu’elle en compte aujourd’hui plus de 35 000 combattants.Daech connue ou médiatisée sous le nom d' »Etat islamique ». En juin 2014, lors de la proclamation d’un «califat » sur les territoires conquis en Syrie et en Irak, ils ont qualifiés leur mouvement de djihadiste.Les rentrées pétrolières de Daesh sont estimées de 2 millions de dollars par jour. Chaque jour, des centaines de camions citernes transportant du pétrole franchissent la frontière irakienne et syrienne vers la Turquie. Daech dispose d’un véritable «trésor de guerre» (2 milliards de dollars selon la CIA),Le pourquoi du système bancaire international qui adopte les mesures draconiennes pour empêcher la circulation des fonds du HAMAS Palestinien, en est-il incapable de prendre les mêmes mesures adéquates pour empêcher les échanges de centaines millions de dollars qui résultent de la vente par Daesh du pétrole syrien ou irakien.Par conséquent, le terrorisme takfiriste wahhabisme contrairement à ses slogans religieux, ne vise qu’à servir les intérêts d’Israël via le sionisme et ses fidèles protecteurs.Plus que d’une mouvance terroriste, nous sommes confrontés à une véritable armée encadrée par des militaires professionnels.Les commandos du Hezbollah d’Irak ont capturé quatre « conseillers militaires » de Daesh ayant en leur possession des passeports américains et israéliens !! Selon une source sécuritaire irakienne, ces quatre conseillers, dont trois sont de nationalité israélo américaine, et un quatrième, originaire de l’un des pays arabes du golfe Persique, ont été arrêtés, après qu’un centre de commandement de Daesh eut été pris pour cible, à Mossoul.Les objectifs les plus importants de ce cinéma ont été de renverser l’Etat syrien (chaînon de la résistance), le second étant de répandre l’islamophobie et d’attiser l’animosité contre l’Islam, une nouvelle conception véhiculée, servant à remplacer le sionisme par l’Islam…Les atrocités de Daesh ont outrepassé de loin celles des Sionistes fait de barbarie et de rackets. , et ont été appliquées et usées pour blanchir les mains des sionistes souillées de sang palestinien et Libanais.Même le fait de détruire les mosquées, les églises les symboles et les mausolées…. par Daesh en Syrie et en Irak donne une justification, une diversion devant l’opinion publique internationale pour mettre à exécution son agenda secret de détruire la mosquée d’Al Aqsa et mettre en place le temple de Souleymane. La fitna de ces takfiristes et wahabbistes est bien plus qu’une déviation de la religion islamique. C’est un complot réfléchi et mûri qui correspond parfaitement aux objectifs de l’entité sioniste c’est pour cela que nous voyons que le courant takfiriste et wahhabismes ne fait rien en actions, ni en paroles contre le projet sioniste d’ailleurs les éléments de Daech sont très bien soignés par Israël au Golan et ont eu l’honneur de la visite de B. Netanyahou et ils leurs avait bien dit : «Les Etats sunnites de la région devraient savoir qu’Israël n’est pas leur ennemi mais que nous devons lutter ensemble».contre qui ? » Bien sur contre Hamas-HizbAllah-Syrie et l’Iran via la fitna et autres formules sionistes que la CIA fabrique. Afin que l’état juif s’officialise devant des mini états nouvellement à créer. The Times of Israël a rapporté les propos du Ministre de la Défense Moshe Ya’alon « Nous les avons aidés à deux conditions », sujet de l’aide médicale israélienne aux rebelles syriens, dont certains sont sans doute des combattants d’Al-Nosra affiliéslié à l’Etat islamique (EI), qu’ils ne s’approchent pas trop près de la frontière, et qu’ils ne touchent pas les Druzes. »Source: Infos, International.



Selon Press TV, son correspondant aurait été menacé par Israël après avoir révélé des photos montrant le groupe terroriste Al-Nosra discutant avec Tsahal dans le territoire du Golan