Le roi du Raï algérien Khaled a affirmé qu'il était prêt à prendre les armes pour aller combattre contre l'armée israélienne dans la bande de Gaza, dans un entretien jeudi au quotidien arabophone Ennahar.

"Je suis prêt à prendre les armes pour aller combattre à Gaza", a déclaré Khaled, qui a participé mercredi à Alger à un rassemblement d'artistes algériens contre l'offensive israélienne à Gaza.

Khaled s'est dit "affligé" par les "tueries dont sont victimes quotidiennement des civils sans défense à Gaza", ajoutant qu'il "regrettait le silence des officiels arabes".

"Les pays arabes doivent cesser de livrer du pétrole et du gaz aux Juifs et aux Américains et rompre leurs relations diplomatiques" avec les Etats-Unis et Israël, a ajouté le chanteur.

Le bilan des morts de l'offensive israélienne à Gaza montait en flèche jeudi, s'élevant à 763, après de nouveaux raids meurtriers et la récupération de nombreux corps par les services de secours à la faveur d'une pause dans les bombardements.

AFP