Que les choses soient claires, je ne sais pas ce que c’est qu’un pays, mais attendez, cela ne doit pas être ça quand même ? Sauf erreur de ma part et vu la petite expérience que j’ai au niveau des pays, on nous a menti, et vous savez quoi ? Nous avons affaire à des gens qui mentent comme des arracheurs de dents, je sais, certains ont décidé de croire l’adage qui incite à suivre le menteur jusqu’à la porte de sa maison, si ça se trouve, il n’a même pas de maison. Je n’y crois pas moi.
Laissons tomber les définitions et concentrons-nous sur le fond du sujet, pourquoi cimetière ? Parce que je n’ai rien trouvé d’autre, ce pays, ne ressemble-t-il pas à un cimetière dont les tombes sont les Algériens ? Etes-vous choqués d’apprendre que vous n’êtes rien d’autre que des tombes ambulantes ? Je sais qu’on ne vous l’a pas dit, on vous a fait croire pendant des décennies que vous êtes en vie, que vous avez une vie et que vous en aurez une peut-être, bon, si vous voulez vous aussi adopter l’adage des crédules, libre à vous, mais pourquoi je sens qu’en dépit de toutes ces explications que ce n’est pas encore clair, tenez la preuve tangible, pourquoi nos émigrés tiennent tant à être enterrés en Algérie ? ils ne ratent cela pour rien au monde, comment se fait-il qu’ils aient refusé de vivre dans ce pays mais veulent absolument y élire une tombe ? Alors, n’est-ce pas un cimetière ?
Ce n’est nullement un reproche, mais un constat qui m’interpelle, nous sommes un peuple à l’affût, né avec l’idée tenace de fuguer, d’aller vivre ailleurs, et lorsque notre heure approche, lorsque le trépas toque à notre porte, il naît soudain un élan de patriotisme morbide pour le choix du tombeau. Sur ces paroles enthousiasmantes, je sais que vous n’êtes pas d’accord avec moi, ce n’est pas grave puisque c’est réciproque, je vous concède tout de même le loisir de moisir dans votre esprit tombal, moi, il y a des chats qui attendent impatiemment que j’aille les fouetter. Je suis désolé pour vous.

L’incrédule
T.M