Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion: Lettre ouverte à Obama

  1. #1
    © El Hakania Avatar de SamDZ
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    Blad el bard w poutine
    Messages
    3 021

    Par défaut Lettre ouverte à Obama

    Celui qui a son mail ou son num de cell lui fait circuler l'info
    Monsieur le Président,

    À 47 ans, vous vous retrouvez à la tête de la plus grande puissance de toute l’histoire de l’humanité. Votre arrivée au pouvoir suscite partout dans le monde l’espoir et l’enthousiasme et semble réconcilier l‘humanité avec ses idéaux perdus et ses valeurs de justice d’équité et de paix.

    Je tiens à vous dire de prime abord que je ne suis pas citoyen de votre magnifique et redoutable empire, mais peu importe la nature des décisions que vous serez amené à prendre durant votre mandat, elles m’affecteront directement même si vous ne soupçonnez même pas mon existence.

    Monsieur le président,

    Je sais fort bien que vous ne lirez pas cette lettre qui sera publiée sur un site internet que vous ne visiterez jamais. Oui, je sais, je soliloque à tout vent, mais aujourd’hui j’ai décidé de vous parler, même si vous ne m’entendez pas, même si vous ne m’écoutez pas. Cette lettre est comme une bouteille lancée à la mer, peu importe la rive sur laquelle elle échouera, elle aura porté mon message loin de moi.

    Monsieur le Président, dans vos discours vous parlez continuellement des 60 ans qui nous séparent du temps de la ségrégation dans votre pays. Du temps où les noirs n’avaient pas le droit de monter dans le même autobus que les blancs, du temps où les noirs n’avaient pas le droit de manger dans le même restaurant que les blancs, de ce triste temps où des humains faisaient subir à d’autres humains les souffrances les plus horribles juste à cause de la couleur de leur peau.

    Monsieur le Président, je voudrais vous parler moi aussi, des autres 60 ans, des 60 ans de souffrance du peuple palestinien meurtri. 60 ans d’injustice totale, 60 ans d’impunité absolue accordée gracieusement par votre empire à l’État d’Israël. Je voudrais vous parler de ces millions de réfugiés palestiniens qui vivent depuis 60 ans comme des chiens errants et sans aucun espoir de retourner un jour sur leur terre natale.

    Je voudrais vous parler de ces milliers d’enfants morts sous les bombes d’Israël et que votre empire traite comme de vulgaires statistiques depuis 60 ans.

    Comprenez-moi Monsieur le Président, je ne vous demande pas de cesser d’être l’ami d’Israël, je ne vous demande pas de cesser de soutenir Israël, je ne vous demande pas de punir Israël, je vous demande uniquement de prendre quelques minutes de votre précieux temps pour faire le parallèle entre les souffrances des noirs américains et des Palestiniens. N’est-il pas temps de mettre fin à cette souffrance, à ce racisme et à cette déshumanisation qui font des Palestiniens aujourd’hui le peuple le plus bombardé des temps modernes? Imaginez, ne serait-ce qu’un instant vos deux filles vivre à Gaza. Sachez Monsieur le Président qu’à Gaza il n ya ni beauté, ni espoir, à Gaza il n’y a que la mort et la misère, à Gaza Monsieur le président, il n'y a que destruction et des corps de bébés ensevelis sous les décombres.

    Monsieur le président,

    votre empire soutient des criminels de guerre depuis 60 ans. Votre empire humilie les victimes depuis 60 ans, votre empire cache la vérité à ses propres citoyens depuis 60 ans au sujet des souffrances du peuple palestinien.

    Monsieur le président, auriez-vous le courage de mettre fin à tout cela, auriez-vous le courage de ne plus soutenir aveuglément Israël, même quand ses soldats massacrent des civils innocents devant les caméras du monde entier? Auriez-vous le courage de donner un soupçon d’espoir à tous ces Palestiniens mis en quarantaine par le monde civilisé pour plaire à un état ségrégationniste, Israël en l’occurrence.

    Monsieur le président,

    Je voudrais vous parler également de démocratie. Votre empire se plait à nous dire, nous les misérables Arabes, qu’Israël est la seule démocratie dans la région, dites-moi alors Monsieur le Président, pourquoi votre empire soutient-il les plus archaïques et impitoyables dictatures dans le monde arabe, de grâce répondez-moi Monsieur le Président ? Dites-moi pourquoi votre empire soutient-il financièrement, militairement et politiquement tous ces régimes corrompus qui empoisonnent les vies des citoyens arabes?

    Je ne vous parle pas de démocratie imposée par vos F16 comme en Irak, je ne vous parle pas de démocratie comme l’entendait votre prédécesseur avec son farfelu projet du grand Moyen Orient. Je vous parle de la démocratie imposée par les peuples libres, je vous parle de la volonté des peuples à vivre libres et à choisir librement leurs gouvernants.

    Monsieur le président,

    Sachez que votre empire est non seulement l’ami intime de tous les dictateurs arabes, mais surtout leur garant et la seule raison de leur pérennité et de leur arrogance.

    Monsieur le Président, votre empire a pris la fâcheuse habitude de tracer les frontières entre le bien et le mal selon ses lubies et ses désirs. Votre empire a mené mille et une guerres au nom de la démocratie et des valeurs de paix et de justice, mais il a toujours oublié que sa justice n’est pas toute la justice du monde.

    Monsieur le Président, selon vous, le monde a changé depuis votre arrivée à la maison blanche, je voudrais vous dire en guise d’adieu que le monde ne changera vraiment que le jour où les Palestiniens seront considérés comme des êtres humains à part entière. Le monde ne changera vraiment que le jour où la plus grande démocratie du monde cessera de soutenir les plus viles des dictatures. Seriez-vous capable de changer cette partie du monde, Monsieur le Président ?

    Yes you can !
    On compte sur toi Kred
    We are captives of our own identities,Living in prisons of our own creation

    Tea Bag on Season 4 episode 12 [34:45].

  2. #2
    l'indienne Avatar de cheyenne
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    jewel's city
    Âge
    31
    Messages
    2 331

    Par défaut

    C'est une trés jolie lettre mais avant d'envouloir à Obama il faut envouloir aux pays arabes qui n'arrétent pas de clamer haut et fort qu'ils sont fréres des Palestiniens,désolée un homme ne laisse jamais son frére mourir un vieux provérbe dit:*ouhemilegh guema our hemilegh wathiheqren*(je n'aime pas mon frére mais je n'aime pas non plus celui qui lui fait du mal)...et puis j'ai été choquée par une image à la télévision où on a montré un chef exilé du Hamas qui avait le sourire jusqu'aux oreilles parce qu' aucun des éléments de ce parti n'a péri et qu'ils continueront à résister(résister==sacrifier plus d'enfants et de femmes)...Obama n'est à la maison blanche que depuis quelques temps.
    "The future will forget, the past will always remember"

  3. #3
    l'orientale
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    Dans ma bulle a moi !! entre ciel et terre!
    Messages
    5 423

    Par défaut

    cheyenne les pays arabes sont devenus " vendus"...et ils jouent au hypocrites.
    ils se proclament frere avec la palestine..mais bizzarement..ils ne peuvent rien pour elle..leurs interets avant la fraternité.
    je crois que la palestine ne doit plus compter sur ses soient disant " freres".

  4. #4
    Membre F.A.M. Avatar de romance
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    4 765

    Par défaut

    je ne pense pas qu il faille devenir president des states pour liberer la palestine du joug des sionistes mais seulement compter sur la bravoure des peuples soutenus par des resistants car si l on doit compter sur les gouvernements on peut toujours attendre et avec celui ci on va continuer a attendre car il l a dit qu il soutiendrait israel et sa cohorte de chacal tout en niant tout dialogue avec le hamas

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •