Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion: Erdogan quitte Davos en colere

  1. #1
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    10 956

    Par défaut Erdogan quitte Davos en colere

    Le premier ministre turc Mr ERDOGAN a quitté la salle des conférences s des forumistes de DAVOS très remonté contre l’ambiance pro-sioniste des participants lors d’un débat organisé au sujet de la situation à GAZA.
    .
    IL A SURTOUT RALE CONTRE LES ORGANISATEURS QUI LUI ONT REFUSE DE S’EXPRIMER SUR LE SUJET SURTOUT APRES AVOIR LAISSE LIBRE ACCES AU SIONISTE PEREZ QUI PRESENTE UN TROP TROP LONG DICOURS.
    SELON l’AFP MR ERDOGAN a essayé a plusieurs reprises d’intervenir dans le discours de PEREZ mais le journaliste qui menait les débats l’a obstrué de façon systématique et d’une fâcheuse façon pas trop diplomatique.
    Il a surtout balancé que ce qui le désolait c’est la politique de deux poids deux mesures adoptée par les occidentaux face à deux drames humains :
    -rapidité d’intervention en GEORGIE pour éteindre les braises d’un conflit avec les Russes.
    -une lenteur d’action à l’égard de l’agression israélienne contre la population de GAZA.
    IL a surtout critiqué ISRAEL qui prétend avoir réalisé, grâce à cette opération militaire, de grandes choses en ajoutant oui vous avez réussi quelque chose de grandiose : le massacre de plus de 1300 enfants et civils innocents et plus de 5000 blessés…est-ce cela votre HEROIQUE REALISATION !!!

    AFP.

    vidéo Reuters:
    http://www.reuters.com/news/video?vi...videoChannel=1


    Traduction de l'intervention d'Erdogan
    AFP | 29.01.2009

    "Je ne pense pas que je reviendrai à Davos", a lancé M. Erdogan en quittant l'estrade où figuraient également le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-Moon et le secrétaire général de la Ligue arabe Amr Moussa.

    Le dirigeant turc souhaitait répondre à un plaidoyer enflammé de M. Peres, assis à côté de lui, sur l'intervention israélienne à Gaza, mais le journaliste qui animait la rencontre l'a interrompu avec insistance pour lui signaler que le débat était terminé.

    Passant outre le refus de l'animateur, M. Erdogan a pris la parole après M. Peres pour reprocher au public d'avoir applaudi l'intervention du président israélien.

    "Je trouve très triste que des gens applaudissent parce que beaucoup de gens sont morts. Je pense qu'ils ont tort d'applaudir des actions qui ont tué des gens", a-t-il dit faisant allusion à Gaza, thème du débat.

    Des applaudissements ont également retenti quand M. Erdogan a quitté la scène du Forum économique mondial (WEF).

    M. Peres avait auparavant défendu avec véhémence l'intervention armée de son pays dans la bande de Gaza, s'emportant plusieurs fois dans une enceinte peu habituée aux éclats de voix.

    S'adressant à lui, M. Erdogan a lancé: "je pense que vous devez vous sentir un peu coupable. C'est pourquoi vous avez parlé si fort". "Vous avez tué des gens. Je me souviens des enfants qui sont morts sur des plages", a-t-il également dit.

    M. Peres avait pour sa part interpellé son voisin en lui demandant: "que feriez-vous si vous aviez toutes les nuits des dizaines de roquettes qui tombaient sur Istanbul?"

    "Israël ne veut tirer sur personne, mais le Hamas ne nous a pas laissé le choix", avait-il dit également.

    Au cours du débat, le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a demandé à Israël "de faire preuve d'un maximum de retenue pour préserver le cessez-le-feu".

    Pour sa part, le secrétaire général de la Ligue arabe Amr Moussa s'est abstenu ostensiblement de porter ses regards vers le président israélien pendant toute l'intervention de ce dernier.
    Dernière modification par kredence ; 30/01/2009 à 04h23.

  2. #2
    Nouveau Membre
    Date d'inscription
    janvier 2009
    Messages
    13

    Par défaut

    Malgré les relations bilatéral très importante surtout militaire entre la Turquie et Israël, n'empêche que dé le début de l'agression contre Gaza par l'état terroriste d'Israël, la Turquie gouvernement et peuple ont condamnés farouchement ce massacre, plus honorable le retrais de son premier Ministre Erdogan lors du forum de Davos,pour protester contre l'intervention cynique du président sioniste d'Israël.
    Le secrétaire général de la ligue arabe Amr Moussa devrai faire de même, se retirer lui aussi de ce forum, mais vue l'attitude du président égyptien fantoche et traitre rein nous ne surprend, puisque c'est son valet.

  3. #3
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    10 956

    Par défaut

    C'est bien exacte,mais les choses sont entrain de bouger et plus vite que certains l'ont imagine.
    ----------------------------------------------------------------
    Citation Envoyé par lyn73 Voir le message
    Malgré les relations bilatéral très importante surtout militaire entre la Turquie et Israël, n'empêche que dé le début de l'agression contre Gaza par l'état terroriste d'Israël, la Turquie gouvernement et peuple ont condamnés farouchement ce massacre, plus honorable le retrais de son premier Ministre Erdogan lors du forum de Davos,pour protester contre l'intervention cynique du président sioniste d'Israël.
    Le secrétaire général de la ligue arabe Amr Moussa devrai faire de même, se retirer lui aussi de ce forum, mais vue l'attitude du président égyptien fantoche et traitre rein nous ne surprend, puisque c'est son valet.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •