Les faits remontent octobre dernier. Philip Seaton, un Amricain de 61 ans, doit se faire oprer du pnis dans un hpital du Kentucky. Plus exactement, l'homme doit se faire circoncire, pour des raisons mdicales. Mais lorsque celui-ci se rveille, une tragique dcouverte l'attend : son pnis a t amput.
Selon la plainte qu'il a dpos l'encontre du chirurgien, de l'anesthsiste et de l'hpital o a eu lieu l'opration, Philip Seaton avait donn son accord pour une circoncision, mais pas pour que son pnis soit amput, bien qu'un cancer ait t diagnostiqu.
"Des fois, vous avez une urgence et vous avez le faire, mais le chirurgien pouvait trs facilement le recoudre et lui dire "voil les options que vous avez"", a expliqu l'avocat du plaignant la chane de tlvision locale WLKY. "La famille aurait alors dit qu'elle voulait l'avis d'un deuxime mdecin." Pour l'heure, les accuss ne se sont pas encore exprims.

http://tf1.lci.fr/infos/insolite/0,,...ns-penis-.html