Un porte-parole de l’armée israélienne a été la cible de quatre chaussures, dimanche soir à Amsterdam, selon une agence de presse hollandaise.

Trois membres de l’Internationale Socialiste (IS) du pays ont jeté quatre chaussures sur Ron Edelheit, porte-parole de l’armée israélienne, qui faisait une conférence à l’Hôtel Appolo de la ville dimanche.

Environ 50 manifestants protestaient contre l’événement à l’extérieur de l’hôtel, a annoncé IS.

Les lanceurs de chaussures, des étudiants de Groningen et de Leiden, ont été arrêtés, selon l’agence de presse Nieuws Uit Amsterdam.

La conférence devait avoir lieu dans un autre hôtel, le College Hotel, mais l’événement a été annulé à cause des emails et des appels téléphoniques de protestation.

Le Centre d’Information et de Documentation sur Israël a dit que l’annulation était le résultat de menaces, mais l’agence de presse ANP dit que la police n’a pas eu connaissance de menaces.

Les organisateurs du meeting ont déclaré à une autre agence de presse qu’ils étaient « choqués que ces groupes anti-Israël tentent de museler de cette façon la liberté d’expression en Hollande. »

Environ 50 manifestants protestaient contre l’événement à l’extérieur de l’hôtel, a annoncé IS.

Les lanceurs de chaussures, des étudiants de Groningen et de Leiden, ont été arrêtés, selon l’agence de presse Nieuws Uit Amsterdam.

La conférence devait avoir lieu dans un autre hôtel, le College Hotel, mais l’événement a été annulé à cause des emails et des appels téléphoniques de protestation.

Le Centre d’Information et de Documentation sur Israël a dit que l’annulation était le résultat de menaces, mais l’agence de presse ANP dit que la police n’a pas eu connaissance de menaces.

Les organisateurs du meeting ont déclaré à une autre agence de presse qu’ils étaient « choqués que ces groupes anti-Israël tentent de museler de cette façon la liberté d’expression en Hollande. »

Source : Maan News

http://www.nieuwsuitamsterdam.nl/nl/...rder-geschoend