Le consulat de france institue une nouvelle procdure

Le visa biomtrique partir du 1er octobre


Une srie de mesures a t prise afin de raccourcir les dlais de traitement des demandes de visa.

Du nouveau pour les visas franais au consulat dAlger. Aprs lessai du visa biomtrique Oran et Annaba, il sera gnralis avec une srie de mesures pour raccourcir les dlais de traitement des demandes. Pour ce faire, le consulat a dcid de faire appel un prestataire pour se charger de la rception des dossiers et la transmission la fin des passeports.

La dmonstration a t faite avec des images de Chine avec vue de lintrieur, ct administration et vue de lextrieur, ct demandeur de visa. Dans la pratique, le demandeur algrois suivra une nouvelle procdure compter du 1er octobre prochain. Le demandeur choisira par tlphone ou par Internet un rendez-vous avec la socit prestataire. Il imprime une fiche dinscription, une lettre de confirmation du jour de sa prsentation. Une fois au sige du prestataire (Ben Aknoun), il dpose le dossier qui est sommairement vrifi, se fait prendre les empreintes biomtriques. Le paiement des frais se fait sur place et en espce.

Le dossier est ensuite transmis au consulat qui se rserve la prrogative de dcider de loctroi ou du refus du visa. Le passeport est rcupr dans un dlai nexcdant pas les 10 jours. Le demandeur, en attendant la rponse du consulat, pourra, avec un identifiant qui lui serra donn, suivre le cheminement de son dossier dans toutes les tapes. Il sera enfin inform par e-mail ou SMS de la date du retrait de son passeport. Mais, si la prsence du demandeur est exige le jour du dpt, pour le retrait, il peut mandater une tierce personne.

Ce procd va videmment mettre fin aux visas de connaissance et liminer les intermdiaires. Seules deux catgories de visa resteront inchanges : le visa pour soins et le visa humanitaire. Et lon songe, a indiqu hier, M. Fancis Heude, consul gnral de France Alger, tendre la dure du visa long sjour qui est de deux ans quatre ans. Cela tant entendu que lAlgrie fasse de mme avec les ressortissants franais qui, selon lui, ne bnficient pas dun traitement rciproque. Dailleurs, a-t-il rvl, les Franais dsirant se rendre en Algrie ne bnficient que de visas courte dure (entre 30 jours et 3 mois).

Toutefois, a-t-il prcis, nous ne faisons pas de la rciprocit un a priori. Le diplomate a, par ailleurs, souhait quavec cette procdure, simple et naturelle qui supprime le parcours du combattant du demandeur, le dossier des visas, rcurrent dans les discussions officielles, soit dfinitivement dmin. Le consulat de France traite une moyenne de 10 000 demandes de visa par mois avec un taux de refus de 35%.

Une grande partie des refus est motive par le critre risque migratoire.
La nouvelle procdure en vigueur Moscou, Pkin, Istanbul et Bombay enregistre, selon M. Heude, 98% de satisfaction.

Par D. B. - Libert