Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Discussion: Alger : des émeutes éclatent dans un quartier de Kouba

  1. #1
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    10 956

    Par défaut Alger : des émeutes éclatent dans un quartier de Kouba

    Alger : des émeutes éclatent dans un quartier de Kouba

    Par sonia lyes , le 03/03/2009

    Des émeutes ont éclaté, mardi 3 mars en début de soirée, dans le quartier l'Apreval dans la commune de Kouba, à Alger, a appris toutsurlalgerie (tsa-algerie.com) auprès de témoin sur place. Les émeutes ont éclaté après la saisie par les policiers des étals de jeunes vendeurs de produits pyrotechniques. Notre source ne précisent pas s'il y a des blessés ou des arrestations parmi les émeutiers.

    Irrités par cette descente impromptue des policiers, les jeunes vendeurs appuyés par des « hittistes », ces jeunes sans emploi, du quartier ont incendié des pneus et endommagé un véhicule de la police par des jets de pierres, ajoute notre source. La police a riposté de son côté par des tirs de sommation.

    Grâce aux renforts des brigades antiémeutes, la police a procédé au bouclage du quartier. Même si le calme est revenu, la tension reste toujours vive et une reprise des escarmouches n'est pas à écarter, estime notre source. Malgré leur interdiction par la loi, les produits pyrotechniques ont inondé le marché algérien la veille de la célébration du Mouloud (naissance du Prophète (QSSL), prévue pour le 9 mars prochain

    TSA

  2. #2
    Nouveau Membre Avatar de sidib
    Date d'inscription
    janvier 2009
    Messages
    48

    Par défaut Encore une!

    Tout le monde sait qu'il est interdit d'importer les pétards, de les commercialiser, de les stocker et d'en faire usage.
    Chaque année, on les voit se vendre en toute impunité, faisant même des victimes par leur utilisation.
    Une descente à Kouba suffit-elle pour arrêter le massacre?
    Ce genre de descente ne peut être qualifié que d'excès de zèle, pas plus. Et pour preuve, voyez le résultat: A-t-on réglé le problème?
    Notre état sait plus que n'importe qui que le problème est à régler au niveau des frontières terrestres et aux ports, tout comme pour les stupéfiants. On agit par contrôle systématique et par informations. Mais, on s'attaque aux pauvres malheureux au lieu de s'attaquer aux barrons. Par peur ou par le bakchich? ...

  3. #3
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    10 956

    Par défaut

    Tout le monde sait que le vol est est un crime et que c'est haram,alors si on voit des jeunes voler,on ne doit rien faire,il faut attendre que l'on attrape tous les voleurs algeriens depuis 62 ???

    "Two wrongs don't make a right" comme on dit en anglais.

    On trouve toujours des excuses pour ne rien faire.

    Si les gouvernements pourris qu'on a eu depuis 62,sont toujours la,c'est bien grace a nous tous.

    Moi je dis,que si la vente de ce produit est illegale,il faut les empecher de les vendre sans pour autant excuser les tares de l'Etat algerien,sans excuser les petits escrocs.

  4. #4
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    10 956

    Par défaut L’etat impuissant face à la mafia des pétards


  5. #5
    Nouveau Membre
    Date d'inscription
    mars 2009
    Messages
    1

    Par défaut

    hittiste??

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •