Ni remords ni regrets, juste les souvenirs
Et la peine des jours survivants labsence
De promises sans promesses, de maitresses sans maitrises
Et dimpudiques princesses dun paradis perdu


Quand au souvenir de livresse des jours heureux
Succdent la nause des lendemains douloureux
Ce pass si prsent sinsinue oppressant
Insatiable assassin de ces nuits insomniaques


Mes penses pyromane consument ma mmoire
Et schent mon cur sur les braises de ton silence
Lalchimie des rancurs prend le pas sur mes peurs
Et forge mon esprit en armure mprisante


Mlomane des murmures de la mlancolie
Mlodies des sirnes de la solitude
Adieu courage dans les abysses du dsespoir
Jabandonne mes croyances aux joyeux utopistes