Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion: Pensées...

  1. #1
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    mars 2009
    Âge
    60
    Messages
    422

    Par défaut Pensées...

    La tendress, l'affection,
    la relation, l'audition,
    non, ce ne sont pas des affections,
    c'est plutôt le sixième sens.

    L'oeil au milieu du front,
    l'empathie, l'écoute,
    ce qu'ils ont perdu en chemin,
    en s'aveuglant aux lumières des néons.

    Comme des moucherons,
    attirés et brûlés ils sont,
    happés par le consumérisme,
    d'un monde qui les géhénise.

    Ils croyaient être les maîtres,
    ils en sont les esclaves,
    la nouvelle plèbe,
    ils adulent ce qui brille.

    Leur paradis c'est l'enfer,
    leurs coeurs, en pierres,
    leurs matières fécales, en or,
    leur éternité, broyée, souillée.

  2. #2
    Membre F.A.M. Avatar de PiPirou
    Date d'inscription
    décembre 2008
    Localisation
    Annaba
    Messages
    267

    Par défaut

    il est trop beau merci
    -"La connerie, c'est la décontraction de l'intelligence !"

  3. #3
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    mars 2009
    Âge
    60
    Messages
    422

    Par défaut Ecrire...

    Il y a deux trois choses que je sais faire et un tas d'autres où je suis, paraît-il nul. J'ai rencontré une jolie fleur il y a 34 ans. J'ai cru qu'en l'arrosant et en lui prodiguant chaleur et lumière, j'avais trouvé ma voie. Avec les années traitres qui passent, laissant leurs marques indélébiles sur mon corps et de la fatigue, beaucoup de fatigue, 5 enfants (oh que c'est compliqué à élever et à aimer), j'ai changé mon fusil d'épaule. Le boulot d'abord. Puis, grâce ou à cause de mon implication particulière, alors que je croyais être "arriver", j'ai pris une grosse claque (dépression +++). Aujourd'hui, je consacre ma vie à l'association que j'ai créé à l'écriture et la poésie, mes plantes, un peu de cuisine et à certains de mes amis qui se comptent sur les doigts d'une main. Je crois être en paix avec moi-même. La seule chose qui m'est vraiment affecter ces derniers temps, c'est le décès de mon papa. Mais je suis allé me recueillir sur sa tombe le mois dernier. Tout est rentré dans l'ordre.
    Quand je lit : " Il est trop beau merci et que ces mots sont des commentaires à un poème que j'ai écrit il y a des années, je me dis que la vie vaut d'être vêcue et qu'un simple regard donné me reconcilie avec la tendresse, l'amour autenthique de mes frères humains. Je n'aurais pas le temps de faire ce que j'ai envie de faire. Qu'importe. Dans le fond, ce qui me fait jouir, ce sont les projets que je mêne et qu'au delà d'un résultat improbable, il y a des combats à mener et ça c'est la meilleure façon de vivre, enfin la meilleure pour moi. Finalement, tout ce qu'on fait pour les autres est souvent, pour ne pas dire toujours, un enfer. Allain disait : " Vous faîtes vous-même votre propre malheur."

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •