Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion: Les Français se serrent la ceinture

  1. #1
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    10 956

    Par défaut Les Français se serrent la ceinture

    Plus d'un Français sur deux,ne partira pas cet été

    Seulement 22% des vacanciers ne diminueront pas leur budget voyages, selon un sondage Ipsos pour France Bleu.

    Les Français se serrent la ceinture. Confrontés à la crise, ils sont 51% à déclarer ne pas partir pas en vacances cet été, selon un sondage Ipsos pour France Bleu publié lundi.

    Cette tendance est nettement plus marquée que les années passées. Généralement, 40% des personnes interrogées déclarent ne jamais partir en vacances.

    Cette année, 11% affirment qu'ils ne voyageront pas alors qu'ils le font habituellement.

    Seulement 22% des Français disent ne pas envisager pour le moment de rogner leur budget vacances. Pour ceux qui tenteront de faire des économies, 34% diminueront les dépenses sur leur lieu de vacances (restauration, loisirs) puis sur les frais liés à l'hébergement (31%).

    Enfin, un Français sur cinq envisage de diminuer la durée de son séjour ou les dépenses liées au transport.


    Partir en France plutôt qu'à l'étranger

    Les personnes qui disposent d'un revenu mensuel net inférieur à 1 200 euros sont les plus touchées par la crise. 82% d'entre elles ne partiront pas en vacances cet été, alors que ce chiffre tombe à 25% pour les ménages gagnant 3 000 euros et plus.

    Autre enseignement de ce sondage, l'incertitude liée à la crise incite près d'une personne sur trois (31%) à réserver plus tard que d'habitude voire à la dernière minute.

    Ainsi, 16% déclarent qu'ils réserveront au dernier moment en fonction des promotions et 15% disent attendre d'avoir une meilleure vision du budget dont ils disposeront pour leurs vacances.

    D'une manière générale, les Français feront plus attention au prix : 23% d'entre eux déclarent qu'ils compareront davantage les prix et marchanderont cet été.

    La crise modifie également les destinations des vacanciers. Ils privilégieront (25%) davantage la France plutôt que l'étranger et 21% des personnes interrogées envisagent de redécouvrir leur propre région.

    L'enquête a été réalisée par Ipsos les 20 et 21 mars 2009 auprès d'un échantillon de 917 personnes, représentatif de la population français âgée de 18 ans et plus.

    http://www.lefigaro.fr/conso/2009/03...s-cet-ete-.php

  2. #2
    Membre F.A.M. Avatar de lintelink
    Date d'inscription
    janvier 2009
    Messages
    397

    Par défaut

    c'est quand meme un pourcentage finalement, pour ceux qui choisissent l'etranger malgré la periode!
    quoique..certaines destinations etrangeres se trouvent moins cheres que qqs regions françaises; ça entre peut etre en compte aussi

  3. #3
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    10 956

    Par défaut

    Lintelink,c'est vrai,c'est toujours une histoire de chifffre,c'est bien cela les statistiques,et meme dans le cas de la prosperite,c'est toujours des pourcentage,on ne peut faire sans.

    Le fait est quand meme la,on ne peut le nier,les francais se serrent bien la ceinture.
    -------------------------------------------------------------
    Citation Envoyé par lintelink Voir le message
    c'est quand meme un pourcentage finalement, pour ceux qui choisissent l'etranger malgré la periode!
    quoique..certaines destinations etrangeres se trouvent moins cheres que qqs regions françaises; ça entre peut etre en compte aussi

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •