Chine -
Un retraité chinois peut enfin s'asseoir confortablement depuis que les médecins lui ont enlevé un morceau d'aiguille venant d'une seringue qui s'était cassée dans son postérieur il y a 31 ans.

Selon Lao Du, 55 ans, l'aiguille aurait été laissée dans son derrière par un médecin "amateur" en 1978.

"J'ai eu la grippe et suis allé voir un médecin amateur dans mon village, mais l'aiguille s'est cassée à l'instant où elle est entrée dans ma fesse", raconte-t-il. "J'ai immédiatement été envoyé dans un hôpital plus grand. Ils m'ont hospitalisé pendant 9 jours mais n'ont pas réussi à retrouver l'aiguille."

Persuadé que l'aiguille était toujours sous sa peau, l'homme a commencé à ressentir, il y a quatre ou cinq ans, des douleurs aiguës qui le faisaient souffrir lorsqu'il marchait.

Après de nombreuses recherches infructueuses, ce sont des médecins de l'hôpital public de Zhengzhou qui ont trouvé le morceau d'aiguille, après trois heures d'opération.

http://fr.news.yahoo.com