Des Algriens travaillant dans une socit Portugaise se font humilier

Relatant un lot de faits de comportements racistes
Des Algriens travaillant dans une socit Portugaise se font humilier

Soixante Algriens nont trouv de mieux que de faire appel El Khabar pour informer lopinion publique sur ce quils ont subi dans des ateliers dune socit Portugaise appele Lina, situe sur tronon routier entre Tamanrasset et Ain Guezam, et qui a commenc ses travaux depuis la fin 2006 sur une distance de 200 km sur lensemble de 400 km.

Apres six mois de travail au sein de la socit, je fus surpris dapprendre que je ntais pas assur et ctait un pur hasard aprs que jai demand le remboursement des mdicaments auprs de lagence nationale dassurance des employs, pour que je dcouvre que 49 employs la socit sont dans la mme situation, cela tait une continuit une srie de discrimination et dhumiliation, commencer par lobtention dune bouteille deau potable dun litre et demi pour 12 heures de travail, sous un soleil de plomb, alors que les ambulances ne sont disponibles seulement que pour les employs portugais

Tel tait le rsum de lun des employs de cette socit, quelques faits de ce quils ont subi tel que la rduction de la priode du contrat de travail deux mois au lieu de trois contre toute personne faisant des dolances contre la socit, sans parler de leur privation de congs de rcupration mis en vigueur dans diffrentes socits et entreprises, contre un seul Vendredi comme journe libre pour chaque deux semaines.

Les concerns ont affirm quils se prparent pour lever le dossier devant la justice, comme ils sont dcids ester en justice le dnomm Antonio , responsable de la carrire de la socit, du fait quils furent humilis par ce responsable sans quils aient aucune relation de travail avec lui au sein de la socit.

el khabar