Une femme tente d'enlever un bb dans une maternit

NOUVELOBS.COM | 22.04.2009

Intercepte par des membres du personnel au moment o elle sortait de la maternit de Langon (Gironde), un bb dans son sac, la jeune femme de 21 ans a t interpelle.

Une nouvelle tentative d'enlvement aurait eu lieu dans une maternit, a-t-on appris mercredi 22 avril.

Une femme de 21 ans a t interpelle mardi la maternit de Langon (Gironde) ont indiqu les gendarmes et le parquet de Bordeaux, confirmant une information du quotidien Sud Ouest. Elle est souponne d'avoir voulu enlever une petite fille ne le matin mme.

C'est alors qu'elle quittait le btiment, la mi-journe, qu'elle a t intercepte par des membres du personnel.

La ravisseuses prsume avait enlev le nouveau-n dans la chambre de sa mre et l'avait plac dans un cabas de supermarch, selon des sources concordantes.

Un acte rflchi

De source judiciaire, on estime que "ce n'est pas un cas fortuit. D'aprs les premiers lments de l'enqute, on est face quelqu'un qui, visiblement, avait mrement rflchi son acte.

On est vraiment dans une tentative d'enlvement sur un mineur de moins de 15 ans".

Un porte-parole de la gendarmerie a racont qu'"aux alentours de 13h, une jeune femme s'est prsente dans la chambre et s'est fait passer pour quelqu'un du corps mdical, elle a rcupr l'enfant en disant la mre qu'elle allait faire des examens".

"La maman a trouv a un peu suspect car la jeune femme n'avait pas vraiment une tenue approprie.

Elle est sortie son tour de sa chambre mais n'a plus vu la jeune femme dans le couloir et a donn l'alerte", a ajout ce gendarme. Il a prcis que la petite fille tait ne le matin mme vers 9h.

La ravisseuse prsume, intercepte par des membres du personnel, a immdiatement t interpelle par les gendarmes. Mercredi, elle tait toujours en garde vue.
Elle devrait tre dfre jeudi matin, a indiqu le parquet.

Des problmes de comportement ?

Ne en 1987, la jeune femme n'a "a priori" pas d'enfants et a un casier judiciaire vierge, selon le parquet.

"Dans le cadre de la garde vue, on l'a fait examiner par un mdecin psychiatre qui retient une altration partielle.

Il y a de premiers lments qui permettent de penser qu'elle a des problmes de comportement", a-t-on ajout de mme source.

Elle vit dans le secteur de Saint-Symphorien (Gironde), une commune situe une trentaine de kilomtres de Langon, a prcis le parquet.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actua...maternite.html