Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 19

Discussion: entre musulman

  1. #1
    Nouveau Membre
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Âge
    63
    Messages
    4

    Par défaut entre musulman

    pou_rquoi la plupaart des musulmans sont mal eduque
    que soit issue de vous une communauté qui appelle
    au bien ,ordonne le convenable et interdit le blâmable

  2. #2
    Lalmani Avatar de Rayan 31
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Localisation
    NRW
    Messages
    2 377

    Par défaut

    Citation Envoyé par sindbad Voir le message
    pou_rquoi la plupaart des musulmans sont mal eduque
    c une theorie de ta creation ne generale pas tout les musulmans tu parle peux etre de ton entourage
    Tout ce que tu sais, ne le dis pas,
    Tout ce que tu lis, ne l'adopte pas,
    Tout ce que tu entends, ne le crois pas,
    Tout ce que tu peux ne le fais pas

  3. #3
    l'orientale
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    Dans ma bulle a moi !! entre ciel et terre!
    Messages
    5 423

    Par défaut

    Faut pas géneraliser et dire que tous les musulmans sont mal éduqués.....moi j`en ai vu aussi des Québecois qui n`ont rien a foutre de l`éducation et elle ne fait meme pas partie de leur vie.
    ils sont pires que soit disant les musulmans non éduqués.

  4. #4
    Membre F.A.M. Avatar de romance
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    4 765

    Par défaut

    non mais il a dit " la plupart" donc il en fait pas une generalité

    maintenant la religion n a rien a voir avec l individu il y a des bien eduque comme des mal élevé partout dans le monde

  5. #5
    Lalmani Avatar de Rayan 31
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Localisation
    NRW
    Messages
    2 377

    Par défaut

    Citation Envoyé par romance Voir le message
    non mais il a dit " la plupart" donc il en fait pas une generalité

    maintenant la religion n a rien a voir avec l individu il y a des bien eduque comme des mal élevé partout dans le monde
    la plupart ca veux dire la majorite et ca pas la verite personne n'a Fait une etude pour nous sortire cette statistique
    Tout ce que tu sais, ne le dis pas,
    Tout ce que tu lis, ne l'adopte pas,
    Tout ce que tu entends, ne le crois pas,
    Tout ce que tu peux ne le fais pas

  6. #6
    Membre F.A.M. Avatar de romance
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    4 765

    Par défaut

    Citation Envoyé par Rayan 31 Voir le message
    la plupart ca veux dire la majorite et ca pas la verite personne n'a Fait une etude pour nous sortire cette statistique

    la plupart n est pas forcement la majorite et quand bien meme est ce la majorite il ne les met pas tous dans le meme bain

  7. #7
    Nouveau Membre Avatar de sidib
    Date d'inscription
    janvier 2009
    Messages
    48

    Par défaut

    Citation Envoyé par sindbad Voir le message
    pou_rquoi la plupaart des musulmans sont mal eduque
    D'après moi, c'est parce que la pluspart des musulmans appartiennent aux pays sous développés, donc pauvres, avec tout ce que cela engendre comme maux sociaux.
    Ce manque d'éducation n'a donc rien à voir avec l'islam, mais provient d'autres sources: manque d'instruction, méfaits du colonialisme, manque de politique sociale de nos gouvernants, chômage, ...
    Il y a des familles qui résistent à ces "aggressions" et réussissent l'éducation de leurs enfants, mais ce n'est pas toujours évident. Il est très difficile de résister aux mauvaises conditions de vie. Il faut avoir une très forte foi et ce n'est pas évident non plus.
    Celà étant, il me semble qu'il y a lieu de relever qu'au fur et à mesure qu'on avance dans le temps, l'Islam gagne du terrain dans les pays riches et donc leurs populations. On constate beaucoup de musulmans d'un niveau honorable tant dans l'instruction que dans l'éducation, que ce soit dans les pays musulmans dont les populations se développent ou ailleurs.
    Je crois qu'il faut essayer de comprendre les gens et de se montrer patient.

  8. #8
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    mars 2009
    Âge
    60
    Messages
    422

    Par défaut Ho...

    Citation Envoyé par sidib Voir le message
    D'après moi, c'est parce que la pluspart des musulmans appartiennent aux pays sous développés, donc pauvres, avec tout ce que cela engendre comme maux sociaux.
    Ce manque d'éducation n'a donc rien à voir avec l'islam, mais provient d'autres sources: manque d'instruction, méfaits du colonialisme, manque de politique sociale de nos gouvernants, chômage, ...
    Il y a des familles qui résistent à ces "aggressions" et réussissent l'éducation de leurs enfants, mais ce n'est pas toujours évident. Il est très difficile de résister aux mauvaises conditions de vie. Il faut avoir une très forte foi et ce n'est pas évident non plus.
    Celà étant, il me semble qu'il y a lieu de relever qu'au fur et à mesure qu'on avance dans le temps, l'Islam gagne du terrain dans les pays riches et donc leurs populations. On constate beaucoup de musulmans d'un niveau honorable tant dans l'instruction que dans l'éducation, que ce soit dans les pays musulmans dont les populations se développent ou ailleurs.
    Je crois qu'il faut essayer de comprendre les gens et de se montrer patient.
    Bonsoir sidib, ça me semble un peu tirer par les cheveux...

    Pauvreté, sous-développement et mauvaise éducation sont le nord et le sud...

    Je connais des riches qui ont une mauvaise éducation et des pauvres bien éduqués...

    L'inverse est également vrai...

    Je pense que la prudence vaut dans ce domaine comme dans bien d'autres...

  9. #9
    Nouveau Membre Avatar de sidib
    Date d'inscription
    janvier 2009
    Messages
    48

    Par défaut

    Citation Envoyé par alidjraamar Voir le message
    Bonsoir sidib, ça me semble un peu tirer par les cheveux...

    Pauvreté, sous-développement et mauvaise éducation sont le nord et le sud...

    Je connais des riches qui ont une mauvaise éducation et des pauvres bien éduqués...

    L'inverse est également vrai...

    Je pense que la prudence vaut dans ce domaine comme dans bien d'autres...
    Salut Alidjraamar.
    Oui et non. Je m'explique: J'ai dit "... pauvres et sous développés, avec tout ce que cela engendre comme maux sociaux". Ainsi, quand je dis pauvres, je ne vise pas simplement la pauvreté matérielle, mais bien plus que ça. C'est tout comme l'ignorance au sens brut du terme, c'est à dire "buté", "bloqué", ne sachant pas distinguer le mal du bien, ne sachant pas différencier le propre du sale, et j'en passe.. Que penses-tu de la "pauvreté intellectuelle"? N'est ce pas cette forme de l'ignorance? Dans cette situation, on trouve des riches -au sens matériel du terme- qui n'ont aucune forme de savoir vivre, encore moins de savoir être. Il y va de même pour des personnes instruites parce qu'elles ont accès à la lecture, à l'écriture, aux mathématiques et autres, mais qui ne sont pas à même de discerner. Mon opinion là dessus est que tout ce monde a faim. Il a faim non pas de l'instruction, mais du savoir au sens noble du terme. Il a faim de l'ouverture de l'esprit pour comprendre objectivement son environnement et le monde dans lequel il vit. Il a faim de l'amour pour réagir autrement que par la violence, etc, etc. C'est ce que nous appelons communément l'éducation.
    L'économiste de l'éducation anglais Malthus disait: "Eduquez le peuple pour qu'il comprenne sa misère". La misère, au sens large, qui dépossède l'être humain de son humanisme.
    Le sujet nécessite, certes, plus de réflexion, mais je te donne là les grandes lignes de mon opinion, au risque de me tromper.

  10. #10
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    mars 2009
    Âge
    60
    Messages
    422

    Par défaut Pauvreté...

    Citation Envoyé par sidib Voir le message
    Salut Alidjraamar.
    Oui et non. Je m'explique: J'ai dit "... pauvres et sous développés, avec tout ce que cela engendre comme maux sociaux". Ainsi, quand je dis pauvres, je ne vise pas simplement la pauvreté matérielle, mais bien plus que ça. C'est tout comme l'ignorance au sens brut du terme, c'est à dire "buté", "bloqué", ne sachant pas distinguer le mal du bien, ne sachant pas différencier le propre du sale, et j'en passe.. Que penses-tu de la "pauvreté intellectuelle"? N'est ce pas cette forme de l'ignorance? Dans cette situation, on trouve des riches -au sens matériel du terme- qui n'ont aucune forme de savoir vivre, encore moins de savoir être. Il y va de même pour des personnes instruites parce qu'elles ont accès à la lecture, à l'écriture, aux mathématiques et autres, mais qui ne sont pas à même de discerner. Mon opinion là dessus est que tout ce monde a faim. Il a faim non pas de l'instruction, mais du savoir au sens noble du terme. Il a faim de l'ouverture de l'esprit pour comprendre objectivement son environnement et le monde dans lequel il vit. Il a faim de l'amour pour réagir autrement que par la violence, etc, etc. C'est ce que nous appelons communément l'éducation.
    L'économiste de l'éducation anglais Malthus disait: "Eduquez le peuple pour qu'il comprenne sa misère". La misère, au sens large, qui dépossède l'être humain de son humanisme.
    Le sujet nécessite, certes, plus de réflexion, mais je te donne là les grandes lignes de mon opinion, au risque de me tromper.
    Bonjour sidib,

    Si tu veux bien, moi je parlerais de pauvreté spirituelle car on ne peut pas en vouloir à quelqu'un d'être analphabête...

    J'ai des amis et de la famille qui pour des raisons diverses n'ont pas fait d'études et bien ça ne les e^pêche pas d'être humain et de faire parler leurs coeurs...

    A contrario, j'ai des amis et de la famille qui sont des tronches, et bien ce sont des enfoirés...

    Maintenant, comme tu dis, il y a l'extrème...

    C'est clair que quand un esprit est préoccupé par les besoins essentiels, il n'y a guère de place pour la réflexion.

    Ceci dit, l'éducation est la clé de bien des problèmes de nos sociétés...

    Tu as bien raison de citer Malthus qui est un avant-gardiste...

    Les hommes, au fil des siècles, ont évolué techniquement et ont amélioré (pour certains) leurs conditions matérielles au détriment des relations sociales...

    Sur ce chapître j'ai beaucoup aimé le livre de Boris Cyrulnick "les nourritures affectives"...

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •