Nelson Mandela n'est plus «un terroriste»

Quand le Tout-Londres fête les 90 ans de Mandela

George Bush s'apprête à faire un cadeau inestimable à Nelson Mandela. Celui qui fut le leader du Congrès National Africain (ANC) et héros de la lutte contre l'Apartheid va pouvoir aller et venir librement aux Etats-Unis et ne sera plus considéré comme un terroriste potentiel. Le président américain a reçu du Congrès un projet de loi visant à retirer des bases de données de l'immigration américaine le nom de l'ancien prix Nobel de la Paix et va le signer très prochainement. Jusqu'à présent le nom de Nelson Mandela et celui de ses compagnons de l'ANC, figurait sur la liste des personnes à surveiller. Le Secrétaire d'Etat devait certifier que le vieux leader africain n'était pas un terroriste pour que Nelson Mandela puisse pénétrer aux Etats-Unis.