Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion: Hommage aux femmes...

  1. #1
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    mars 2009
    Âge
    60
    Messages
    422

    Thumbs down Hommage aux femmes...

    Madame,

    La nature est bonne. Elle nous met sur le chemin du bien. Depuis le jour où vous êtes apparue dans cette ville bienheureuse, je ne cesse de remercier le ciel de m'avoir prêté vie jusqu'à ce jour où je vous ai vu et j'ai embelli ma mémoire. Figurez-vous, Madame, que j'allais partir - après une méchante grippe - sans vous avoir connu. J'allais quitter ce monde avec, certes, quelques souvenirs émouvants et beaux mais que j'ai tant ressassés. Vous êtes la lumière et la grâce qui se sont penchées sur mes souvenirs pour les rendre peut-être plus beaux, en tout cas pour les ensevelir dans une nappede soie où le parfum de votre peau m'enivre et me délivre. Grâce à vous, je suis délivré de ce qu'on appelle la vieillesse, et cette usure qui creuse des sillons dans notre corps et dans notre coeur. Permettez, madame, que je cite un ami que je n'ai fréquenté qu'à travers ses mythes et légendes, je veux parler de Casanova qui a écrit ceci : "Dans ma longue carrière libertine, pendant laquelle mon penchant invincible pour le beau sexe m'a fait mettre en usage tous les moyens de séduction, j'ai fait tourner la tête à quelques centaines de femmes; (...) Cultiver le plaisir des sens fut toujours ma principale affaire."
    Nous avons tous vécu par procuration en lisant les grands séducteurs. Mais tout cela est vain, car si dans ma vie j'ai séduit des femmes, ce fut souvent parce que j'avais besoin d'être dans le sens de la nature. Aujourd'hui, je fais une prière pour que vous reveniez. Nous vous attendrons jusqu'à notre dernier jour, notre dernier souffle. Je sais, comme l'a dit un écrivain, que :" la solitude est le lieu de l'orgueil et de l'humilité. Elle y est également propre. La grande âme humilie son orgueil en secret..." Ne restez pas enfermée dans votre orgueil ! Je suis, madame, tel le mystique "passionné d'une beauté unique, et d'une seule vérité, l'une et l'autre étant la perfection".
    A bientôt, madame. Je scruterai le ciel, car c'est là le lieu de votre solitude et de votre retraite.

    Rico.

    Tiré de L'ange aveugle, de Tahar Ben Jelloun.

  2. #2
    Banned
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Messages
    908

    Par défaut

    Merci pour ce beau partage.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •