Transport aérien : Ouverture de la ligne Alger-Palma (Espagne) à partir du 21 juin

Après le lancement en juillet 2007 des liaisons Alger -Madrid et Alger–Barcelone avec un renforcement annoncé à partir du mois d’octobre prochain sur la ligne Alger-Barcelone qui deviendra quotidienne avec une nouvelle fréquence le samedi, la compagnie espagnole Spanair prévoit l’ouverture à partir du 21 juin prochain d’une nouvelle desserte reliant Alger à Palma de Mallorca.

A raison de deux fréquences par semaine, dimanche et jeudi dans la soirée, cette liaison restera opérationnelle jusqu’au 18 octobre prochain et sera éventuellement, suivant la demande, maintenue pour l’hiver.

Le tarif promotionnel de lancement a été arrêté à 20.000 dinars TTC, un prix aligné sur l’ancienne tarification d’Air Algérie vers cette destination, conformément aux exigences de l’aviation civile algérienne, même si la compagnie nationale n’opère plus sur l’île.

Ce qui explique, d’ailleurs, le prix relativement élevé du billet comparé à celui de Barcelone (18.000 DA), destination pourtant plus éloignée.

M. Ramon Ferré, sous-directeur commercial de Spanair, qui a profité de la rencontre mardi avec la presse algérienne à l’hôtel Hilton pour divulguer en première le nouveau slogan de la compagnie, lancé dans la soirée à Barcelone, a affirmé que le transporteur misera beaucoup plus sur la qualité de l’offre de services que la tarification pour fidéliser la clientèle qui a déjà commencé depuis un mois à acquérir les titres de transport sur la nouvelle desserte.

La responsable des ventes de la compagnie, Mme Rocio Blazquez, qui a exprimé pour sa part tout l’intérêt que porte Spanair pour le marché algérien dans son nouveau plan de développement, a fait part également de la possibilité d’ouvrir une nouvelle ligne entre Oran et Alicante après analyse de la rentabilité de la nouvelle liaison (Alger - Palma).

Une rentabilité avérée, quand on sait que cette destination desservie l’été dernier par des vols charters a drainé 1.354 passagers, dont 50 % à partir d’Espagne, pour un taux d’occupation des avions de 69 à 75 %. Pour cette nouvelle saison, la compagnie compte stimuler la demande à partir d’Alger pour porter le taux de remplissage à 70-90 %.

Visiblement, le marché algérien est très rentable pour le transporteur qui partage, par ailleurs, avec Air Algérie à raison de 50 % le trafic entre Alger et Barcelone avec quelque 35 000 passagers transportés sur les 73 000 ayant emprunté la desserte en 2008 contre 9 000 sur 44 000 voyageurs en 2007.

Hamida B.

http://www.elmoudjahid.com/accueil/Nation/35714.html