Algérie : 7.330 mines détruites

L'Algérie a détruit en août 7.330 mines placées par l'armée française durant la guerre d'indépendance le long des frontières Est et Ouest, a annoncé aujourd'hui l'Agence algérienne APS.

La découverte et la destruction de ces mines s'inscrit dans le cadre de l'opération de déminage des zones minées par l'armée coloniale française durant la guerre (1954-1962).

Les mines détruites sont constituées de 5.316 mines antipersonnel, 1.705 mines anti-groupes et 309 mines éclairantes.

La France a officiellement remis le 20 octobre 2007 à l'Algérie les plans de pose des mines placées le long des lignes "Challe" et "Morice" par l'armée française aux frontières est et ouest entre 1956 et 1959".

AFP

Il aura fallut 45 ans pour que la France fournisse les plans de pose des mines. Combiens d'algériens ont été tués, bléssés par ces mines après l'indépendance ? Et après on nous parle d'amitié avec ce pays.