La victoire des Verts inquiète les Egyptiens

C’est la grande déception des Egyptiens qui ne s’attendaient pas vraiment à ce beau succès des Algériens.

«La victoire en déplacement de l’Algérie face à la Zambie consolide sa position de favori et met l’Egypte en difficulté», a déclaré le sélectionneur égyptien Hassan Shehata à partir de l’Afrique du Sud où son équipe dispute la Coupe des Confédérations.

Commentant la victoire des Fennecs en Zambie pour le compte de la 3e journée (Gr. C) des éliminatoires jumelées Coupe d’Afrique des Nations-Coupe du Monde 2010, Hassan Shehata, cité dimanche par la presse égyptienne, a rappelé que son équipe aura à disputer encore quatre matchs et si elle venait à les remporter, elle pourrait rafler «le billet qualificatif au Mondial sud-africain».

Tous les titres égyptiens paraissant hier n’ont pas manqué de souligner le «grand match» livré par l’équipe nationale algérienne face à la Zambie. Al-Masri al-Yaoum a estimé que l’EN algérienne «est tout près du Mondial» après avoir relevé le défi en terre zambienne, deuxième test sérieux pour les Verts.

Les poulains de Rabah Saâdane ont livré une prestation de haute facture au «stade de la mort» empêchant ainsi les locaux de développer leur jeu, a noté le quotidien égyptien.

Pour Al-Massaï, les Verts ont arraché une victoire capitale pour la suite de la compétition. «La défense algérienne était irréprochable», a relevé le journal, précisant que les Algériens ont procédé par des contre-attaques dangereuses qui ont été couronnées par deux buts. Alors que la majorité des journaux égyptiens se sont contentés de commenter la victoire algérienne, Al-Massaï a indiqué que «la victoire des Fennecs a été accueillie comme un drame par la population égyptienne qui voit les espoirs d’une qualification des Pharaons au Mondial 2010 s’amenuiser davantage».

L’auteur de l’article explique cette déception par la confortable avance que comptent les protégés de Saâdane (3 pts) sur leur premier poursuivant et qui, de surcroît, fait-t-il observer, ont engrangé 4 points à l’extérieur.
Tout en vantant les mérites de l’EN algérienne, le journaliste rappelle qu’elle «table sur 13 points avant de venir en découdre avec son homologue égyptienne dans l’ultime journée de ces éliminatoires».

R.S - L'Expression