Page 1 sur 5 123 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 46

Discussion: Projet solaire à 400 milliards d'euros dans le Sahara

  1. #1
    Admin Forum Avatar de Toufik
    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Shenzhen, China
    Âge
    33
    Messages
    1 700

    Arrow Projet solaire à 400 milliards d'euros dans le Sahara

    Projet solaire à 400 milliards d'euros dans le Sahara

    Une vingtaine de très grands groupes allemands vont créer un consortium en vue de développer le plus vaste champ de panneaux photovoltaïques de la planète.

    Le projet est pharaonique, aussi bien par la démesure des investissements prévus que par les objectifs fixés. Une vingtaine de grandes entreprises allemandes songent à lancer le plus ambitieux programme de production d'énergie verte jamais imaginé. Bientôt réunies au sein d'un consortium baptisé Desertec, ces entreprises veulent faire de l'Allemagne le champion incontesté de la lutte contre le réchauffement climatique en accomplissant un vieux rêve : transformer le soleil qui inonde les sables du Sahara en électricité.

    Les experts estiment à 400 milliards d'euros, l'équivalent d'une centaine de centrales nucléaires de nouvelle génération, le montant des investissements nécessaires sur une période de quarante ans. À elles seules, les méga-installations solaires coûteraient quelque 350 milliards d'euros. Le reste serait utilisé pour construire un réseau haute tension reliant l'Afrique au continent européen, afin de transporter l'énergie produite. Selon les prévisions, les premiers foyers allemands doivent être approvisionnés en électricité africaine d'ici à dix ans. Les initiateurs du projet estiment qu'ils pourraient être en mesure de produire 15 % de l'énergie consommée en Europe d'ici à quinze ans.

    L'assureur bavarois Munich Re confirmait, mardi, avoir distribué les invitations pour une réunion de lancement du projet le 13 juillet à Munich. Parmi les entreprises fondatrices du consortium, Deutsche Bank, E.ON, RWE et Siemens ont d'ores et déjà confirmé leur participation. Plusieurs ministères allemands, des responsables de la Commission européenne et du Club de Rome participeront à la réunion de lancement.

    Risques politiques

    «Nous voulons lancer cette initiative, afin de pouvoir poser sur la table des plans concrets d'ici deux à trois ans, a expliqué Torsten Jeworrek, président du conseil de surveillance de Munich Re à la Süddeutsche Zeitung. Nous sommes très optimistes quant à la participation de l'Italie et de l'Espagne. Nous avons aussi reçu des signaux encourageants d'Afrique du Nord.» Il doute d'une éventuelle participation française, car «la France continue de miser très fort sur l'énergie nucléaire».

    Les représentants de Siemens sont enthousiastes. «Desertec est un projet visionnaire et très excitant. Une surface de 300 kilomètres sur 300 kilomètres dans le Sahara, équipée de miroirs paraboliques suffirait pour couvrir les besoins en énergie de la planète entière», explique-t-on chez Siemens.

    Torsten Jeworrek juge qu'«à long terme le réchauffement climatique est un problème plus inquiétant que la crise financière». D'après lui, le coût pesant sur les compagnies d'assurances lié aux catastrophes naturelles provoquées par le réchauffement climatique augmente de 3 à 4 % par an et deviendra insupportable à terme. En 2008, l'indemnisation de ces catastrophes a coûté 200 milliards de dollars aux assureurs.

    Solarworld, numéro un allemand de l'énergie solaire, reste sceptique quant à l'issue d'un tel projet. «Si l'on construit des centrales solaires dans des pays aux régimes politiques instables, estime son patron Frank Asbeck, on entrera dans le même système de dépendance qu'avec le pétrole.»

    Le Figaro

  2. #2
    Membre F.A.M. Avatar de xvingt
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Elsass Lothringen
    Âge
    75
    Messages
    371

    Par défaut



    je déterre ce sujet,
    ayant bien suivi de par le monde les prémices et développements des projets Transgreen & Desertec, aidé il est vrai,
    par ma proximité avec l'Allemagne et ma bonne connaissance de sa langue.

    J'ai beaucoup de choses à dire,

    et pense étendre le sujet: à l'Algérie bien sur, mais aussi au Maroc et à la Tunisie pionnière du photovoltaïque depuis 1880.

    Mais avant tout, il me faut savoir: si cela peut vous intéresser et vous inciter à participer activement au débat.


    A vous ! ..........




  3. #3
    Membre F.A.M. Avatar de yasmi
    Date d'inscription
    août 2011
    Localisation
    ICI
    Messages
    11 815

    Par défaut

    Bonjour Xvingt,

    Le post date de 2009, qu'en est il de l'avancement des propositions ?
    J'imagine qu'avec le printemps arabe et ses conséquences, il ne doit plus être trop d'actualités en ce moment.
    Les espagnols sont pas mal aussi dans ce domaine, pourquoi ne pas d'abord collaborer avec eux et commencer
    par des projets pilotes ?
    Je ne veux pas que l'Algérie soit la vache à lait dans cette histoire.
    Dernière modification par yasmi ; 15/03/2012 à 21h15.
    NOT IN MY NAME.

  4. #4
    Membre F.A.M. Avatar de ahmeddamien
    Date d'inscription
    février 2010
    Localisation
    pas loin
    Messages
    14 025

    Par défaut

    C est vrai que le desert de la ruhr est terrible
    lol
    je rigole
    bonjour x
    oui c est un sujet interessant
    developpe l ami

    Citation Envoyé par xvingt Voir le message


    je déterre ce sujet,
    ayant bien suivi de par le monde les prémices et développements des projets transgreen & desertec, aidé il est vrai,
    par ma proximité avec l'allemagne et ma bonne connaissance de sa langue.

    j'ai beaucoup de choses à dire,

    et pense étendre le sujet: à l'algérie bien sur, mais aussi au maroc et à la tunisie pionnière du photovoltaïque depuis 1880.

    mais avant tout, il me faut savoir: si cela peut vous intéresser et vous inciter à participer activement au débat.


    a vous ! ..........



    "Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais." Oscar Wilde

  5. #5
    Membre F.A.M. Avatar de la terre
    Date d'inscription
    novembre 2010
    Localisation
    ici-bas
    Messages
    2 391

    Par défaut

    Citation Envoyé par xvingt Voir le message


    je déterre ce sujet,
    ayant bien suivi de par le monde les prémices et développements des projets Transgreen & Desertec, aidé il est vrai,
    par ma proximité avec l'Allemagne et ma bonne connaissance de sa langue.

    J'ai beaucoup de choses à dire,

    et pense étendre le sujet: à l'Algérie bien sur, mais aussi au Maroc et à la Tunisie pionnière du photovoltaïque depuis 1880.

    Mais avant tout, il me faut savoir: si cela peut vous intéresser et vous inciter à participer activement au débat.


    A vous ! ..........



    bonsoir xvingt
    je suis d'accord avec toi pour se pencher serieusement sur le problème de l'énergie
    le problème avec ce projet allemand c'est que c'est toujours les mème qui viennent prendre...(meme si le soleil ne nous appartient pas).....et c'est toujours les memes qui doivent "donner"
    l'occident s'est toujours servi en Afrique .

    je n'aimes pas tenir ce genre de langage .
    info :les allemands ont organisés le salon d'ORAN ( salon du 19/au 21 oct 2011) .
    Dernière modification par la terre ; 16/03/2012 à 22h32.
    J'aime les paysans ,ils ne sont pas assez savants pour raisonner de travers

  6. #6
    Membre F.A.M. Avatar de la terre
    Date d'inscription
    novembre 2010
    Localisation
    ici-bas
    Messages
    2 391

    Par défaut

    je pose une question
    les maires des communes en Algerie donnent-ils leur accord pour des constructions dites "écologiques"
    connaissez-vous des archi "écolo"dans la région d'oran

    merci pour les réponses
    J'aime les paysans ,ils ne sont pas assez savants pour raisonner de travers

  7. #7
    Lalmani Avatar de Rayan 31
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Localisation
    NRW
    Messages
    2 377

    Par défaut

    Citation Envoyé par xvingt Voir le message


    je déterre ce sujet,
    ayant bien suivi de par le monde les prémices et développements des projets Transgreen & Desertec, aidé il est vrai,
    par ma proximité avec l'Allemagne et ma bonne connaissance de sa langue.

    J'ai beaucoup de choses à dire,

    et pense étendre le sujet: à l'Algérie bien sur, mais aussi au Maroc et à la Tunisie pionnière du photovoltaïque depuis 1880.

    Mais avant tout, il me faut savoir: si cela peut vous intéresser et vous inciter à participer activement au débat.


    A vous ! ..........



    salut
    pour l'instent l'allemagne se base plus t sur les éoliennes car c moin cher et + sure et ils cherchent des investiseures mais jusquá mtn ils ons pas trouver le fond pour ce projet sur tous apret catastrophe nucléaire de ukushima tous les parties politique debatent sur ce sujet et ils sont encore loin de trouver une solution et pour projet Desertec ils parler plus t de la Tunisie tres rare qui parle de l'algerie juste sur le net , ils savent tres bien que la politique chez nous est tres instable et des project comme Desertec sont des investisements a lang terme mais mtn ils ons d'autre problemes avec instabilite de € et la crise economique de la Grece , L'espagne ,l'italie , Le Portugal........ et la liste est longue


    Tout ce que tu sais, ne le dis pas,
    Tout ce que tu lis, ne l'adopte pas,
    Tout ce que tu entends, ne le crois pas,
    Tout ce que tu peux ne le fais pas

  8. #8
    Membre F.A.M. Avatar de xvingt
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Elsass Lothringen
    Âge
    75
    Messages
    371

    Par défaut

    Je vois, que nous arrivons a nous rejoindre (pour les opinions)

    Ce qui m'a donné cette idée, c'est un autre forum Algérien aujourd'hui disparu, mes "entretiens" avec un Archi Algérien.
    Malheureusement, ni noté sa localisation, ni son adresse e-mail personnelle. (donc re-contact impossible)

    Et,

    ma "découverte et mon suivi de 2 Archi que j'apprécie.
    A savoir:
    le Suisse.
    Tomas Mikulas architecte EPFL-SIA
    et,
    l'artiste:
    ARCHITECTURE
    avec son immeuble écologique innovant, autonome, et tout en bois. (prévu pour résidence étudiants dans ce cas)
    ARCHITECTURE

    J'ai pensé, un temps parler de ceci avec certains membres en MP, mais comme c'est un forum public,
    autant en faire "profiter" tout le monde (si il y a un quelconque intérêt)

    Le reste du sujet, va suivre. .....,

    mais SvP, soyez un peu "indulgent" avec moi, bien que je garde un cœur de vingt ans ce n'est plus cela pour mes artères.
    De plus,
    je ne suis ni Musulman, ni Algérien. (donc parfois dépassé sur certains "posts" )
    Dernière modification par xvingt ; 16/03/2012 à 00h08.

  9. #9
    Membre F.A.M. Avatar de xvingt
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Elsass Lothringen
    Âge
    75
    Messages
    371

    Par défaut

    Citation Envoyé par yasmi Voir le message
    Bonjour Xvingt,

    Le post date de 2009, qu'en est il de l'avancement des propositions ?
    J'imagine qu'avec le printemps arabe et ses conséquences, il ne doit plus être trop d'actualités en ce moment.
    Les espagnols sont pas mal aussi dans ce domaine, pourquoi ne pas d'abord collaborer avec eux et commencer
    par des projets pilotes ?
    Je ne veux pas que l'Algérie soit la vache à lait dans cette histoire.
    Je vais commencer par répondre (si possible) point par point.
    - avancement -
    - historique -
    Algérie : Cellules et panneaux photovoltaïques par ENIE

    dimanche 24 juin 2007.

    L’entreprise des industries électroniques en Algérie (ENIE-Sidi Bel-Abbès) vient de procéder à la finalisation d’un ambitieux projet visant à élargir son champ d’activités à la fabrication des cellules et panneaux photovoltaïques.
    ****
    Inscrite dans le cadre du plan de développement de l’entreprise, la réalisation de ce projet s’étalera sur cinq années pour un montant cumulé d’investissements de 24,8 millions de dollars US,
    ****
    Le taux d’intégration locale des produits fabriqués et commercialisés par ENIE sera de 50% contre 50% à l’importation uniquement des panneaux et des régulateurs.
    ****
    ... Ainsi, la production sous une forme véritablement industrielle et intégrée sera effective dès janvier 2009.


    *********


    lundi 25 jan 2010
    Algérie : Photovoltaïque et éolien, des projets majeurs pour Sonelgaz

    Initiant un programme ambitieux d'utilisation et de promotion des énergies renouvelables ces dernières années, le groupe Sonelgaz avait déjà annoncé, il ya deux mois, la création de la première usine de fabrication de panneaux solaires, communément appelés, modules photovoltaïques.

    Cette future entité, dont l'entrée en activité est également prévue pour 2012, sera d'une capacité annuelle de 50 MW. Elle sera financée intégralement par Sonelgaz, et installée au sein du site de la société Rouiba éclairage (zone industrielle de Rouiba).

    ****
    Approvisionnement de l’usine des panneaux photovoltaïques : L’Algérie veut raffiner son silicium

    Mardi 12 octobre 2010

    Le ministère de l’Energie a contacté l’Unité de développement de la technologie du silicium (UDTS) afin développer l’industrie du raffinage du silicium, a annoncé hier Messaoud Boumaour, directeur général de l’UDTS sur les ondes de la chaîne III de la radio nationale.Ce type d’industrie servira à sécuriser l’approvisionnement de l’usine de panneaux photovoltaïques qui devra être prête en 2012.

    ****

    Energie Algérie: Le photovoltaïque prend le pas sur le solaire thermique

    Publier le 31.10.10

    Energie renouvelables en Algérie – L’avantage économique jusqu’ici incontesté du solaire thermique (dit aussi thermodynamique) est brisé net par les panneaux photovoltaïques, dont le prix chute sans arrêt.

    Grâce au prix déclinant des panneaux, les développeurs photovoltaïques peuvent proposer des centrales au sol géantes moins chères que leurs rivales solaires thermiques.

    Et en 2020, le prix du solaire thermique pourrait descendre à 2,40-3,80 $ par watt (de courant alternatif) mais entre temps le photovoltaïque sera tombé à moins de 2 dollars par watt (de courant continu). L’écart se creuse, au détriment des miroirs.

    *********

    07/02/2011, 13h10
    Le contrat attribué à un groupement allemand pour près de 300 millions d’euros

    Le groupement allemand Centrotherme et Kinetics a obtenu le contrat de réalisation de la future usine de modules photovoltaïques de Sonelgaz pour un montant de près de 29,8 milliards de dinars, soit près de 300 millions d’euros. L’attribution de ce projet a eu lieu lundi 7 février à l’issue de l’ouverture des offres financières à Alger. Centrotherm était en concurrence avec deux autres sociétés allemandes : Shmid qui a offert 64 ,7 milliards de dinars et Roth & Rau avec un prix de 32,6 milliards de dinars.


    Vos commentaires !
    Et,
    ma suite pour bientôt,
    si vous le voulez bien (encore)


    ******* les prochains chapitres, avantages et inconvénients -- réalisations similaires au Maroc et en Tunisie.

    Faut me "supporter" heinnnnnn !

  10. #10
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    mai 2011
    Messages
    1 792

    Par défaut

    J'ai eu l'occasion d'accompagner ma fille dans la réalisation de son mémoire de licence sur les énergies renouvelables. L'Algérie accuse un grand retard dans ce domaine et laisse échapper sa chance en se basant dans sa production d'électricité essentiellement sur le fossile !

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •