Dtails sur le meurtre des deux Algriennes Londres

par Mustapha Mazari

Mohamed Ali, l'homme qui a assassin, en septembre 2008, Yasmine et Sabrina Larbi-Cherif, deux surs d'origine algrienne, filles d'un haut fonctionnaire de Sonatrach, vient d'tre condamn la rclusion perptuit par la cour royale de justice de Londres.

Cette sentence a t assortie d'une peine de sret de 34 ans, le minimum qu'il aura passer en prison. Mohamed Ali, 29 ans, de Old Snow Hill, Birmingham, ne se trouvait pas au tribunal, mais la mre et les trois frres de Yasmine et Sabrina taient dans la salle d'audience lorsque le juge a prononc la sentence.

La famille des deux jeunes filles rside dans le quartier de Wembley, dans le nord de Londres.

Yasmine avait poursuivi des tudes de biochimie l'universit de Birmingham et esprait trouver un emploi dans le monde mdical.

Sa sur devait commencer ses tudes de franais, en septembre 2008, dans la mme universit.

Le 14 septembre 2008, le meurtrier s'tait acharn sur ses deux jeunes victimes, ges respectivement de 22 ans et 19 ans, et avait utilis trois couteaux pour commettre son forfait.

L'enqute a dvoil qu'il tait all deux fois la cuisine pour changer de couteau, car les deux premiers s'taient casss alors qu'il accomplissait sa macabre besogne.

Les corps des deux jeunes filles avaient t retrouvs demi nus, gisant dans leur sang dans leur appartement de Birmingham.

L'assassin avait tu Yasmine de deux coups de couteau et a inflig sa sur, Sabrina, 35 blessures, avant de tirer leurs corps inertes dans la chambre coucher.

L'une des blessures dcouvertes sur le corps de Yasmine tait si profonde que le couteau tait presque pass au travers de son corps.

Il s'agit, selon la police britannique, d'un meurtre commis de sang-froid, puisque les jeunes filles ont t tues coups de couteau ports dans le dos, la tte et le cou, aprs avoir t ligotes.

L'agresseur a par la suite brl l'appartement pour brouiller les pistes. Mohamed Ali avait t arrt alors qu'il tentait d'embarquer sur un ferry, Douvres, dans le Kent, destination de la France.

Il portait un sac dans lequel les policiers ont dcouvert des vtements tachs de sang. Il avait dclar qu'il tait Irakien, mais l'enqute a rvl qu'il tait de nationalit marocaine.

Le jury a mis trois heures et 20 minutes pour condamner Mohamed Ali pour le meurtre des deux surs.

Mr Justice Hamblen, le magistrat qui a jug l'affaire, a condamn les deux horribles meurtres et n'a pas tenu compte des dclarations de Mohamed Ali qui avait tent de se disculper pour chapper la justice.

Vous avez de manire barbare et brutale massacr ces deux filles, transformant leur appartement en un chaudron de sang, lui avait-il dit. Mr Justice Hamblen a ajout que Ali a tu deux filles instruites et ouvertes, l'aube de leurs vies, sans montrer le moindre remords.

Vous ne connaissez pas le sens du mot respect, lui avait-il encore assn, aucun mot d'apologie n'a t dit pour consoler les parents et la famille de Yasmine et Sabrina.

Vous leur avez caus un mal inimaginable, a-t-il encore ajout.

Pour finir, le juge a rejet les dclarations du meurtrier qui avait essay de se justifier en dclarant qu'il avait t pouss au meurtre dans un moment de perte de contrle.

Son dfenseur, Michael Bromley-Martin, a dclar au tribunal que Mohamed Ali a eu une vie difficile avant son arrive en Angleterre en 1999. Nous soutenons que vers septembre 2008, Mohamed Ali tait un homme troubl, sinon dtruit, a-t-il ajout, pour essayer de trouver des circonstances attnuantes son client.

Pour sa part, le Superintendent David Mirfield, de la police de West Midlands, s'est dit satisfait de la sentence.

Et d'ajouter: Yasmine et Sabrina taient de jeunes, belles et intelligentes filles qui avaient toute la vie devant elles.

Elles ont t brutalement assassines dans leur maison par quelqu'un en qui elles avaient confiance.

Aucune sentence ne peut ramener les deux jeunes filles que la famille Larbi-Cherif a perdu en ce jour terrible de septembre, a-t-il encore dclear.

http://www.lequotidien-oran.com/inde...ate=2009-06-16