UNE PATROUILLE DE POLICE AUX PRISES AVEC UNE BANDE ARMÉE DE SABRES:Un mort et un ble

Un mort et un blessé à Sidi-Bel-Abbès

Dans la soirée de lundi dernier une patrouille de la police judiciaire, alertée par des cris de détresse, a tenté d’intervenir dans, dit-on, une tentative d’enlèvement d’une mineure de son domicile parental sis au chef-lieu de la wilaya de Sidi-Bel-Abbès.

Les policiers se sont retrouvés aux prises avec une bande de 5 personnes armées de sabres.

Selon des sources fiables, le groupe aurait, dans la soirée de lundi dernier, pénétré le domicile dans le but d’enlever une mineure de 16 ans, en guise de représailles contre son père avec lequel l’un des éléments de la bande aurait eu maille à partir.

Alors qu’ils tiraient la jeune fille par les cheveux, sa famille a tenté de s’opposer aux membres du groupe en poussant des cris qui ont fini par alerter la patrouille de passage.

Lors de l’intervention des forces de sécurité, un membre du groupe aurait asséné un coup de sabre à un policier, le blessant à l’épaule.

L’agresseur aurait, selon nos sources, été relayé par un autre membre également armé d’un sabre, alors que le policier blessé était à terre.

Dans la mêlée, il y a eu un tir de sommation qui a été fatal à H. A., âgé de 33 ans, lequel, gravement blessé, a rendu l’âme quelques heures après son admission au CHU de Sidi-Bel-Abbès.

Les quatre autres membres du groupe ont été arrêtés. Le policier qui, lui aussi, a été arrêté après avoir reçu des soins, avec plus de 8 points de suture, s’est vu retirer son arme.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de ce drame et situer les responsabilités.

Le Soir d'Algérie