La prison d'Evine, o ont t pendus les condamns, dimanche l'aube, est situedans le nord de Thran.

Les autorits iraniennes ont pendu dimanche une trentaine de trafiquants de drogue, meurtriers ou violeurs, disant vouloir montrer par ce nombre record d'excutions leur volont de lutter contre une criminalit qui ne *cesse d'au*gmenter ces dernires annes.

Les 29 condamns ont t excuts l'aube, dans l'en*ceinte de la prison d'Evine, situe dans le nord de Thran. Il s'agit du plus grand nombre d'excutions en un seul jour de ces dernires annes en Iran. Le 2 janvier 2008, treize personnes avaient t pendues la prison d'Evine. Depuis le dbut de l'anne, au moins 155 personnes ont t pendues en Iran.
Amnesty International affirme que les autorits iraniennes ont excut 317 personnes en 2007, ce qui place l'Iran au deuxime rang des pays o la peine de mort est la plus applique, derrire la Chine.

La pendaison de ces malfaiteurs est le signe de la dtermination de la Rpublique islamique lutter contre le crime organis, a d*clar Sad Mortazavi, le procureur gnral de Thran. Thran deviendra la ville la moins sre du monde pour les trafiquants de drogue, les malfaiteurs et les violeurs, a-t-il prdit. Le chef du pouvoir judiciaire, l'ayatollah Mahmoud Hachmi Shahroudi, a toutefois dcid rcemment de limiter les pendaisons publiques, pour viter les campagnes hostiles contre le pays l'tranger.

Par ailleurs, le prsident iranien Mahmoud Ahmadinejad a affirm samedi que son pays possdait 5 000 6 000 centrifugeuses destines aux activits d'enrichissement d'uranium, indiquant par l que la Rpublique islamique a tendu son programme nuclaire malgr les pressions internationales.

Le Figaro