LUGCAA dnonce
Des produits israliens imports par des socits arabes


LUGCAA dnonce l'importation de produits israliens dans notre pays par des socits arabes partenaires d'Isral qui seraient en phase de ngociations avec des importateurs algriens.

Cette organisation voque galement la contrefaon qui menace l'entreprise et l'conomie algriennes, causant une perte de 30 milliards de dinars au Trsor public.

Des socits arabes envisagent de commercialiser des produits israliens portant des marques et des tiquettes dentreprises arabes, c'est ce quindique le communiqu de presse de lUGCAA.

Pour plus de prcisions, nous avons contact son charg de communication, El Hadj Boulenouar.

Ce dernier a annonc que son association va communiquer au mois de septembre la liste des entreprises qui prvoient d'importer ces produits d'origine isralienne sous le label dentreprises arabes.

Ces entreprises, selon notre orateur, sont gyptiennes, jordaniennes, marocaines et palestiniennes.

Par ailleurs, et propos de la contrefaon, l'UGCAA sollicite le gouvernement afin d'radiquer ce flau qui menace la production nationale.

Le march informel constitue le premier secteur qui nourrit les deux flaux que sont le blanchiment d'argent et la fraude fiscale.

M. Boulenouar ajoute toujours dans le mme contexte que les produits contrefaits ont caus une perte de 30 milliards de dinars au Trsor public, alors que la fraude fiscale est estime 200 milliards de dinars, l'quivalent de 3 milliards de dollars.

Un chiffre qui incite lUGCAA adhrer la dmarche du ministre du Commerce pour renforcer le dispositif de contrle au niveau des ports, afin de mettre un terme l'importation de produits contrefaits, qui touchent surtout la pice de rechange, les produits cosmtiques, les jouets, les articles scolaires et la cigarette.

Ainsi, 60% des cigarettes commercialises sont contrefaites.

LE TEMPS