Dans les domaines du tourisme, Paris s'affiche comme l'une des villes les plus chères au monde.

Selon l'étude UBS "Prix et salaires - édition 2009", parue ce jeudi 20 août, les tarifs des hôtels et des courts séjours en France se situent au-dessus de la moyenne mondiale.

Il n'y a que pour les transports publics et les restaurants que les prix pratiqués sont raisonnables, même si toujours plus chers que la moyenne.

UBS constate dans son étude que Paris figure parmi les destinations les plus chères pour une nuitée dans un hôtel haut de gamme.

Avec une nuit à 410 euros en moyenne, la capitale française s'octroie la deuxième place du classement, derrière Tokyo (490 euros) et Amsterdam (400 euros).

Les prix pratiqués par les professionnels français se situent bien au-delà de la moyenne mondiale qui s'élève à 235 euros.

Même constat pour les hôtels 3 étoiles. Une nuit revient en moyenne à 170 euros à Paris, contre 105 euros pour la moyenne internationale.

De même, pour effectuer un séjour de courte durée dans la capitale française, il en coûte en moyenne 760 euros alors que la moyenne internationale s'élève à 495 euros.

Pour parvenir à ce résultat, et ne pas trahir les différents cours de devises, UBS a imaginé un panier de dix services et biens, généralement utilisés par les touristes en vacances, comme la location d'une voiture, l'hébergement, le taxi et les transports publics.

A contrario, même si Paris n'apparaît pas dans la liste des villes les moins chères, elle s'en tire bien pour ce qui est des restaurants et des transports publics.

En moyenne, un repas, comprenant entrée, plat, dessert et service, se facture 30 euros dans le monde.

Paris se situe au-dessus à 38 euros.

Le repas le moins cher, pour moins de 15 euros, sera dégusté à Dehli, Johannesburg, Kuala Lumpur, Manille et Rio de Janeiro, et le plus cher, 67 euros, à Tokyo.

Enfin, pour ce qui est des transports, Paris pratique des tarifs abordables pour le bus, tram et métro (1,57 euro contre 1,10 euro pour la moyenne internationale) et pour le train (37,83 euros, contre 68,20 euros en Grande-Bretagne, ville la plus chère).

Côté taxi, des efforts restent encore à faire. Une course de 5 km revient à 12 euros, contre 7 euros pour la moyenne internationale.

Cette étude a été menée auprès de 73 villes dans le monde, en comparant les prix sur différents produits et services, ainsi que les salaires.

http://www.lepoint.fr/actualites-voy.../1088/0/370501