L'hémisphère sud doit s'attendre à une nouvelle vague de grippe H1N1 l'année prochaine, a averti l'Organisation mondiale de la santé (OMS) en recommandant de prévoir des vaccins immunisant contre la grippe saisonnière et le virus pandémique.
Les experts de l'OMS doivent se réunir fin octobre pour décider s'il sera possible d'élaborer pour l'hiver austral 2010 un vaccin unique pour les virus saisonniers et le H1N1 ou s'il faudra continuer à administrer deux vaccins différents comme actuellement dans l'hémisphère nord, a indiqué l'OMS dans des recommandations publiées mercredi sur son site internet.

"Les données disponibles suggèrent que les virus pandémiques H1N1 sont en train de devenir dominants par rapport aux virus grippaux saisonniers actuellement en circulation", indique l'organisation à propos de ses recommandations sur la composition des vaccins anti-grippaux pour la saison grippale 2010 dans l'hémisphère sud.