La compagnie aérienne de Meziane Idjerouidène met, cette fois-ci, la barre très haut. Un billet aller-retour Oran/Paris coûte, désormais, à partir de 13.490 dinars TTC.

Pour parer à un éventuel recul du trafic passager sur ses vols avec l’avènement de la saison basse, Aigle Azur casse les prix sur la destination Algérie en proposant des remises à couper le souffle.

La compagnie aérienne de Meziane Idjerouidène met, cette fois-ci, la barre très haut. Un billet aller-retour Oran/Paris coûte, désormais, à partir de 13.490 dinars TTC.

«Pour prolonger l'été, depuis aujourd'hui jusqu'au 26 octobre, Aigle Azur propose des promotions très avantageuses au départ de toute l'Algérie vers les 7 destinations françaises de la compagnie, pour s'envoler à petits prix dès maintenant jusqu'au 28 décembre 2009 (derniers retours possibles le 31 décembre)», lit-on dans le communiqué de cette compagnie aérienne.

Ainsi le billet aller-retour pour un vol depuis toute l’Algérie vers Paris (Charles de Gaulle et Orly) ou vers les aéroports de Lille et de Mulhouse, est à partir de 13.490 dinars TTC. Pour un vol à destination de l’aéroport de Lyon, le billet est proposé à partir de 12.490 dinars TTC.

La remise la plus conséquente concerne les deux aéroports de Marseille et de Toulouse avec un billet aller-retour à partir de 10.490 dinars TTC.

Les billets sont en vente sur le site www.aigleazur.fr et dans toutes les agences de voyages.

La compagnie aérienne de Meziane Idjerouidène est en train de rafler progressivement les parts du marché algérien à ses deux autres concurrents (Air France et Lufthansa).

La dernière arrivée sur la destination Algérie détient aujourd'hui près de la moitié des parts du marché, 45% pour être plus exact.

La compagnie, qui desserve treize aéroports algériens, avait assuré, durant l'été 2008, près de 2.550 vols aller-retour avec 310.000 voyageurs.

Elle a réussi à avoir un taux de remplissage des appareils de 68% en raison de «la saisonnalité» et de «l'avènement du Ramadhan dès la fin du mois d'août».

Des performances qui font jaser ses concurrents. Les compagnies desservant la destination Algérie devront annoncer à leur tour, dans les prochains jours, des promotions pour séduire les voyageurs et faire barrage aux ambitions débordantes de la compagnie à l’aigle bleu.

B. Mahmou
http://www.lefinancier-dz.com/ACTUALITE/2402.htmld