Rdaction Football365.fr / FootSud -
mardi 13 octobre 2009 -

L'ailier international marocain, Jaouad Zari, livre une analyse sans concession de l'chec du Maroc dans la course la qualification pour le Mondial.

Alors que les Lions de l'Atlas sont galement en fcheuse posture en vue de la CAN, le joueur d'Olympiakos cite l'Algrie en exemple pour son pays.

Schement battu au Gabon (1-3), le Maroc n'ira pas la Coupe du monde. Pire, les Lions de l'Atlas sont galement bien mal partis pour la qualification la CAN.

Interrog sur les problmes rencontrs par son quipe nationale, l'attaquant Jaouad Zari, entr en jeu samedi, tente une explication. Je ne sais pas sil y en a un ou plusieurs mais a ne va pas.

Rien de ce quon fait ne veut passer, a constat l'ailier sur les ondes de RMC.

Peut-tre existe-t-il un manque de motivation au niveau des joueurs. On a pas mal chang dentraneur et le groupe a beaucoup volu.

Ce manque de stabilit a beaucoup pes. On mrite ce qui nous arrive. Cest la faute de tout le monde.

Le joueur d'Olympiakos souhaite que son pays prenne exemple sur l'un de ses voisins.

Il faut dsormais mettre un systme stable en place, qui permette de trouver un groupe avec des affinits, comme ce que fait lAlgrie en ce moment , estime Zari.

L'ancien Sochalien redoute la raction de son pays si les Lions devaient rester la maison en janvier prochain.

Le peuple nest pas content. Tout le monde attendait une qualification la Coupe du monde. Et la CAN, ctait normalement une formalit. La rater, a risque de faire gronder , a prdit le dribbleur.

Rappelons que le Maroc, dernier de la poule A avec 3 points, recevra le Cameroun, qui doit assurer sa premire place en prenant trois points. La tche ne s'annonce donc pas facile...