Malgré tous les bons et loyaux services rendus depuis tant d’années par Kouchner à la cause sioniste, il apparaît que Netanyahu n’a pas digéré le refus par la France de prendre par au vote sur le rapport Goldstone lors de la réunion de la Commission des Droits de l’Homme des Nations Unies -

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a rejeté une demande présentée par le ministre français des affaires étrangères, Bernard Kouchner, pour se rendre dans la bande de Gaza.

Kouchner avait l’intention de se rendre très prochainement en Israël et en Cisjordanie, et il avait l’espoir d’être autorisé à entrer dans la bande de Gaza.

le journal israélien Haaretz, a rapporté que Netanyahu a envoyé une lettre à Kouchner, lui disant qu’il ne pouvait pas donner une suite favorable à sa demande de se rendre à Gaza.

Netanyahu a affirmé que le Hamas serait le bénéficiaire de cette visite, et s’en servirait pour attirer l’attention sur ce qui s’est passé pendant la guerre.

Kouchner voulait se rendre à Gaza pour voir les travaux de l’hôpital d’Al Qods, dont la construction se fait en coopération avec la France.

Il a donc dû différer son voyage dans la région jusqu’en Novembre.

Israël avait déjà précédemment rejeté une demande similaire faite par un certain nombre d’officiels, dont une demande faite par le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, et le responsable de la politique étrangère de l’Union Européenne, Javier Solana.

La semaine dernière, Netanyahu a déclaré qu’il avait été déçu par la France qui n’avait pas voté contre le rapport Goldstone [qui n’a pas voté pour, re réfugiant lâchement dans un refus de vote - NdT].

The Palestine Telegraph