Blatter : «c'est grâce à l'algérie qu'on a permis aux plus de 21 ans de changer de sélection»

C'est sur proposition de l'algérie qu'on a voté cette loi presque à l'unanimité, puisque seule la france s'est abstenue.


le buteur a été le premier à l'annoncer il y a plusieurs mois : c'est sur proposition de l'algérie que la loi permettant aux joueurs de plus de 21 ans qui ont joué dans les jeunes sélections de leur pays d'adoption de changer de sélection.

des joueurs comme meghni, yebda et abdoun, qui ont joué avec les u-17 et les u-20 français, ont failli mettre une croix à leur carrière internationale avant que le congrès de la fifa tenu le 30 mai aux bahamas ne vienne leur donner la possibilité de jouer pour la sélection de leur pays d'origine.

Dans une déclaration au quotidien italien la Gazzetta Dello sport, le président de la FIFA, m. Sepp Blatter, a confirmé que c'est grâce à la fédération algérienne de football que cette nouvelle loi a été adoptée.

C'est sur proposition de l'Algérie qu'on a voté cette loi presque à l'unanimité, puisque seule la France s'est abstenue pour des raisons bien évidentes, sachant que l'ancienne réglementation lui permettait d'avoir un grand choix avec des joueurs d'origine africaine formés chez elle, a dit Blatter avant d'assurer que le premier mondial qui se jouera en afrique sera une réussite, surtout avec les infrastructures et le climat en afrique du sud en été.

© Le buteur