Où sont passés les millions d’euros? Une enquête de justice vise 17 organismes humanitaires.

Agir pour les enfants du monde, Mission médicale internationale, Village du monde pour enfants… Ces associations font régulièrement appel à votre générosité via vos boîtes à lettres. Elles utilisent parfois des photos d’enfants aux corps décharnés par la faim. Et certaines vont jusqu'à envoyer du matériel de couture, cherchant peut-être à s'attirer la bienveillance - et l'argent- des fans de broderie...

Aujourd’hui, 17 de ces associations (voir encadré), pour la plupart domiciliées aux Etats-Unis, sont suspectées par la justice française d’escroquerie et d’abus de confiance, comme le révèle le quotidien Le Parisien-Aujourd’hui en France.

D’après des sources judiciaires citées par le quotidien, une faible part (entre 1 et 20%) des dons iraient directement à de l’aide effective, et l’essentiel serait consacré à la collecte d’argent. Deux juges du pôle financier du tribunal de Paris sont chargés d’enquêter sur la destination de millions d’euros issus des donations du public.

Opprobre
Parmi les associations mises en cause et contactées par Youphil, seule Agir pour les enfants du monde a réagi. Cette organisation caritative est la déclinaison française du World Children Fund, fondée aux Etats-Unis et présente dans 11 pays européens. Son vice-président, Robbert Boelkens se dit "très surpris par les informations diffusées dans la presse."

Selon lui, "sur les 4 millions d’euros collectés en France par Agir pour les enfants d’avril 2007 à avril 2008, autour de 65 à 70% sont attribués directement à l’aide". "Nous consacrons environ 20% du budget à la collecte de fonds", précise Robbert Boelkens. Un pourcentage qui peut paraître élevé, mais qui est assez courant.

En fait, le scandale est ailleurs. Les 17 associations devront en effet s’expliquer sur d’éventuels détournements de fonds, notamment vers les Etats-Unis. Les enquêteurs se tournent à présent vers la société Saturn Corporation qui récolte les fonds de plus de la moitié des 17 organisations incriminées et gère également le fichier des adresses des donateurs.

Marketing trash
Evidemment, un tel scandale risque de décourager les donateurs. "Il faut absolument éviter un amalgame avec l’ensemble du secteur des ONG en France", prévient Cyrille Cohas-Bogey, directeur du Comité de la charte, l’organisme qui certifie la transparence des finances des principales ONG comme les Restos du Cœur ou la Croix Rouge.

Or, parmi les 17 associations visées par l’enquête du tribunal de Paris, aucune n’est agréée par le Comité de la Charte. "Ce ne sont parfois que des boîtes aux lettres, la justice tranchera", juge Cyrille Cohas Bogey.

Pour s’attirer les dons du public, certaines des associations mises en cause ont choisi des noms similaires à ceux des ONG déjà connues du grand public. Il est en effet facile de confondre "Villages du monde pour enfants", avec l’ONG française "SOS villages d’enfants", qui, elle, est reconnue par le Comité de la Charte.

Enfin ces associations ne lésinent pas sur les contenus larmoyants, une pratique bannie par les grandes ONG françaises. Le directeur du Comité de la charte du don en confiance rappelle à ce propos que "la dignité des bénéficiaires des dons" est l’un des principes respectés par les associations agréées. Une règle de conduite humaniste que les associations mises en cause semblent avoir oublié.

Les questions à se poser avant de faire un don :

-Qui sont les dirigeants de l’ONG à qui je donne?

-Est-ce que je peux la contacter facilement?

-Est-ce que l’ONG m’a déjà envoyé son bilan d’activité?

Liste des Associations poursuivies:

Association Mère Teresa pour les enfants (Amte),

Association pour la recherche sur le diabète (ARD),

Association pour la recherche sur la dégénérescence maculaire (ARDMLA),

Association internationale pour la recherche sur la maladie d’Alzheimer (Airma),

Ligue européenne contre la maladie d’Alzheimer (Lecma),

Mission d’aide mondiale (MAM),

Mission médicale internationale (MMI),

Cancer et résilience (CER),

Fonds de recherche et de soutien pour le cancer du sein (FRSCS),

Doctors with a mission (DWAM),

Opération sauvetage enfants (OSE),

Agir pour les enfants du monde (AEM),

Village du monde pour enfants (VMPE),

Pain et eau pour l’Afrique (PEA),

Nourriture du monde (NDM),

Lumière d’espoir et

World Assistance.

http://www.youphil.com/fr/article/09...-d-escroquerie