Nos médias à l’heure du match

Les médias algériens vont mettre le paquet pour couvrir l’évenement sportif majeur des prochains jours, à savoir la rencontre Egypte-Algérie le 14 novembre au Caire.

Les rédactions sont mobilisées à cet effet. Les médias lourds se sont mis au diapason des quotidiens et journaux spécialisés pour être à la hauteur des attentes des Algériennes et Algériens qui sont, pratiquement, dans le match depuis plusieurs jours, en raison justement de la surmédiatisation du rendez-vous qui pointe à l’horizon. La télévision, par exemple, a mis le paquet.

Onze journalistes et techniciens représentant l’ensemble des chaînes (A3, Canal Algérie, la terrestre, Tamazight) seront dépéchés au Caire.

Les responsables de l’ENTV ont élaboré un programme ambitieux dans cette perspective. Le directeur du département sport à l’ENTV, Yacine Bourouila, souligne : « Nous avons élaboré un programme où tout sera centré sur notre équipe et le match du 14 novembre.

Tous les moyens humains, matériels et techniques ont été dégagés pour assurer la réussite de cette entreprise.

La Télévision a toujours accompagné l’équipe nationale.

D’ici le 10 novembre, date d’arrivée de notre équipe au Caire, la télévision décortiquera tous les aspects liés à la sortie des Verts face aux Pharaons.

Le jour du match, il y aura une émission spéciale. Il y aura des duplex durant les éditions d’information, des reportages ici et à partir d’Egypte.

Nos consultants habituels donneront leur avis sur le plateau. »

Le téléspectateur branché sur le petit écran ne ratera rien.

Au sujet de la possibilité de suivre le match en direct, Yacine Bourouila tranquilise les téléspectateurs : « Le match sera retranmis en direct sur l’ensemble de nos chaînes, et ce, en vertu de l’accord de réciprocité conclu avec nos collègues de la Télévision égyptienne.

Au match aller, la Télévision algérienne a accordé grâcieusement le droit à la Télévision égyptienne de retransmettre le match. »

Au niveau des Radios, c’est la même effervescence.

Nos collègues des quatre chaînes ont élaboré des programmes de qualité.

La Chaîne III , par exemple, se mettra aux couleurs du match Egypte-Algérie à partir du 9 novembre comme l’indique Maâmar Djebbour.

« La Chaîne III a reconduit le même dispositif déployé lors des autres grands événements qui se sont déroulés ces derniers mois (finale de Coupe d’Algérie, matches contre l’Egypte, la Zambie et le Rwanda).

Il sera question de la rencontre Egypte-Algérie tout au long de nos émissions.

La couverture sera à la mesure du rendez-vous.

Nos journalistes interviendront durant tous les journaux.Toutes les émissions aborderont un aspect du match.

A partir du Caire, il y aura un envoyé spécial et le correspondant de la Chaîne III sur place qui se chargeront de faire vivre l’évenement aux millions d’auditeurs », affirme notre confrère.

La Chaîne I a prévu d’adapter ses programmes, à partir d’hier, avec l’actualité de l’heure, c’est à dire la rencontre du Caire. A ce titre et à partir du 11 novembre toutes les émissions politiques qui passent hebdomadairement sur la chaîne laisseront la politique aux vestiaires pour enfiler la tenue sportive, comme le confirme Madani Aïssa, le patron des sports à la Une.

« Nos auditeurs seront informés de tout ce qui touche à ce match à travers des interviews avec les joueurs, entraîneurs, dirigeants.

Sur place, il y aura un envoyé spécial (Saâd Tarafi) qui nous fera vivre l’ambiance avant et pendant le match. La Une sera à la hauteur, comme toujours », conclut son responsable du service des sports.

La Chaîne II a fait les choses en grand. Elle a décrété la mobilisation générale des journalistes, consultants, anciens internationaux, coaches, présidents de fédération, clubs...

Egypte-Algérie sera au menu de toutes les émissions à venir.

L’envoyé spécial, Nourredine Saïdani, fera vivre l’événement du Caire à partir du 11 novembre.

Le jour du match, la prise d’antenne s’éffectuera à partir de 17h30. Il y aura des plateaux avant et après le match.

Dans le cas d’une qualification à la Coupe du monde, la chaîne prolongera ses émissions jusqu’au lendemain avec des envois et des échos à partir des principales villes du pays.

Les Algériens vivant à l’étranger seront sollicités à partir de France, Allemagne, Italie, Angleterre et Afrique du Sud).

Un JT spécial est prévu le 15 novembre à 13 heures.

Des familles de joueurs interviendront à partir de France, sans oublier l’historique des rencontres entre les deux sélections.

La chaîne internationale ne prévoit pas de couverture (en direct) du match Egypte-Algérie.

L’envoyé spécial de la chaîne retransmettra des échos à partir du Caire et interviendra dans tous les bulletins d’information de la journée.

Les envois quotidiens, dans les deux langues (arabe-français), couvriront toute l’actualité footballistique qui précédera le match.

Les deux émissions sportives de la semaine seront conscrées à l’affiche à travers des plateaux et débats qui réuniront les spécialistes et consultants de la chaîne.

Cette dernière sollicitera les services de son correspondant en Egypte pour donner le ton de là-bas.

Les quotidiens et journaux spécialisés sont déjà dans l’événement.

Des envoyés spéciaux ont pris la route du Caire pour décrire l’ambiance d’avant-match.

Compétition déléguera des envoyés spéciaux (photographes-journalistes), à l’instar du Buteur et El Heddaf, Echibek, Maracana, Planète Sport, ainsi que l’ensemble des journaux d’informations générales qui seront en force au pays des Pharaons.

Plus de 101 journalistes algériens sont attendus au Caire

http://www.elwatan.com/Nos-medias-a-l-heure-du-match