Les joueurs de l’équipe nationale se sont entraînés, vendredi à 19h30 (18h30 heure algérienne), au Cairo Stadium sous haute surveillance des forces de sécurité.

Tous les joueurs ont participé à l’entraînement au lendemain de l’agression barbare dont ils ont fait l’objet jeudi à l’arrivé au Caire.

La télévision nationale a montré des images de ces entraînements au journal de 20 heures.

Jeudi, une première séance d’entraînement prévue a été annulée après l’agression contre le bus des joueurs.

Beaucoup de joueurs, habitués à un climat de jeu sans violence en Europe, ont été choqués par le comportement des supporters égyptiens.

La FIFA a décidé de ne pas sanctionner l’Egypte après ces événements, se contentant d’une simple demande de garanties sur le déroulement du match dans de bonnes conditions.
TSA