Egypte-Algérie : des forces anti-émeutes pour protéger des cibles
égyptiennes à Alger

La police algérienne se prépare à l’après match Egypte-Algérie prévu
samedi 14 novembre à 18h30 au Caire.

Des forces anti-émeutes devraient prendre position demain samedi aux points stratégiques de la capitale.

L’ambassade d’Egypte à Hydra et le siège de Djezzy à Dar El Beida à
l’Est d’Alger bénéficient déjà d’une protection policière spéciale, a
constaté un journaliste de TSA.

Des barrages policiers ont aussi été mis en place aux différents accès de l'ambassade d'Egypte.

Jeudi, des jeunes avaient tenté de saccager le siège de l’opérateur de
téléphonie mobile égyptien après l’annonce de l’agression des Verts au
Caire par des supporters égyptiens.

L’intervention des forces de sécurité a permis d’éviter la catastrophe, mais cette tentative a prouvé que la situation peu se dégénérer à tout moment.

L’agression jeudi des joueurs de l’Equipe nationale à leur arrivée au Caire a créé
une ambiance survoltée notamment à Alger et dans les grandes villes du
pays.

La police redoute des manifestations de colère dans la capitale
en cas de défaite de l’Equipe nationale au Caire.
TSA