Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a adressé un message de remerciements au président soudanais Omar Hassan El Bechir dont le pays a abrité le match d’appui entre l’Algérie et l’Egypte pour la qualification au Mondial 2010. En voici le texte:

Excellence et cher frère,

Il m’est agréable, après que le Soudan frère eut abrité le match d’appui pour la qualification à la phase finale du Mondial 2010 de football entre les sélections algérienne et égyptienne, de vous adresser mes chaleureuses salutations et vous exprimer toute ma considération et ma reconnaissance pour la généreuse et fraternelle attention dont l’Equipe nationale de football, son staff technique et ses supporters ont été entourés dans leur second pays, le Soudan frère.

Je tiens à vous remercier cher frère ainsi que le gouvernement et peuple soudanais pour toutes les facilités et moyens que vous avez mis à la disposition de l’Equipe nationale ainsi que pour les efforts louables consentis par vos soins pour accueillir vos enfants et frères algériens qui ont afflué vers le Soudan frère, de toute part, pour soutenir leur équipe.

Ils y ont, en effet, trouvé un accueil des plus généreux qui n’a fait que conforter les valeurs et qualités qui sont celles des enfants du Soudan, Terre d’arabité, d’Islam et de civilisation séculaire.

Un accueil qui témoigne de la solidité des liens qui unissent l’Algérie et le Soudan. J’ai décidé de faciliter le déplacement des supporters de notre Equipe nationale à Khartoum, sachant qu’ils se rendaient dans leur second pays où le meilleur des accueils allait leur être réservé par leurs frères soudanais à qui nous vouons toute notre considération et notre estime fraternelle.

Puisse Dieu, cher frère, vous préserver, ainsi que nos frères Soudanais, et vous rétribuer de tous Ses Bienfaits. Je vous félicite pour avoir réussi à organiser cette grande fête sportive entre deux pays arabes frères, inscrivant ainsi une autre page glorieuse au registre de la véritable fraternité arabe.

Je vous adresse une salutation sincère au nom de l’Algérie, gouvernement et peuple, et en mon nom personnel et présente, encore une fois, mes vifs remerciements aux enfants du Soudan, source d’authenticité et de générosité, qui ont accueilli leurs frères algériens en leur offrant une hospitalité amicale et cordiale. Je réitère aussi ma détermination à oeuvrer avec vous à développer les relations de fraternité, de solidarité et de coopération entre nos deux pays et peuples afin de les hisser à de meilleurs niveaux.

En attendant de vous rencontrer dans un proche avenir, je prie Dieu de vous garder, de vous aider et de couronner vos efforts soutenus de succès et de réussite. Puisse Dieu guider vos pas sur la voie de la réalisation des aspirations du peuple soudanais noble et grand, au progrès et à la prospérité.

R.N
L'Expression