L'association de lutte contre la piraterie audiovisuelle (ALPA) est présidée par le PDG de Gaumont et financée par l'ensemble des professionnels du cinéma. Selon le Figaro, elle a été chargée de surveiller le trafic illégal entre la France et les réseaux de peer-to-peer. Un travail d'observation effectué entre novembre 2007 et juin 2008. La première étude mesurant le piratage de films dans notre pays.

L'étude montre que le nombre de téléchargements pirates depuis la France dépasse 10 millions de copies par mois. Record historique en décembre 2007 avec 16.6 millions de téléchargements ! Un chiffre à comparer avec les 12.2 millions d'entrées en salles en mai dernier.

62 millions d'actes de téléchargement entre janvier et mai 2008 contre 90 millions d'entrées en salles dans la même période.

Les deux tiers des films piratés sont américains. Près d'un sur cinq est un film français.

Selon l'ALPA, Thomson et Advestigo, le film le plus téléchargé au premier semestre 2008 est Transformers avec l'hallucinant chiffre de 3.7 millions ! Next (avec Nicolas Cage) dépasse les 3.3 millions et American gangster 2.7 millions. Un chiffre similaire pour le dessin animé Bee Movie.

Du côté des films français, les chiffres sont beaucoup moins élevés mais restent conséquents : près de 700.000 pour Bienvenue chez les ch'tis. Tout comme pour le film animé Persépolis. Environ 300.000 téléchargements pour La môme et un peu plus de 200.000 pour Disco, avec Dubosc.

Selon l'ALPA, nous sommes l'un des pays téléchargeant le plus, illégalement, musique et films.

Photos Pathé distribution / Jean-Claude Lother.