FES (AFP) - Une touriste japonaise qui visitait mercredi la ville impériale de Fès a infligé une sevère correction à un Marocain qui voulait lui arracher son sac, rapporte jeudi l'agence MAP.

Le voleur, connu sous le sobriquet de "Jinn" (le diable) et déjà recherché par la police, avait choisi pour cible une femme de petite taille dans une rue peu fréquentée. Mal lui en prit car la touriste pratiquait le karaté et elle a réussi à l'immobiliser en quelques mouvements.

L'héroïne du jour a reçu les félicitations de la brigade touristique de la ville.