Le Prophète a dit :

"Aucun musulman ne subit un mal comme la maladie ou autre sans qu'Allah efface ses péchés comme l'arbre perd ses feuilles"

[Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim.]