La direction de l’activité “Aval” du groupe Sonatrach a inauguré, samedi au musée du Moudjahid d’Oran, les journées portes ouvertes sur la compagnie nationale à l’occasion du 46e anniversaire de sa création.

Dès le premier jour de cette manifestation qui se déroulera jusqu’au 31 décembre, de nombreux enfants accompagnaient leurs parents pour découvrir les animations et autres activités ludiques qui leur sont proposées chaque jour autour des stands. Ce sont souvent d’ailleurs les enfants des employés Sonatrach qui étaient là à cette occasion.

En effet, les principales activités du groupe Sonatrach, représentées par des filiales, disposent de stands où sont exposés des maquettes, des supports audiovisuels, des dépliants, mais également des équipements que ce soit pour la direction TRC, l’activité Amont, Aval, etc.


Parmi les pavillons, ceux de la direction HSE d’Alger, des affaires sociales et des ressources humaines. Nombre de visiteurs ont tenu à passer par ce dernier pavillon pour recueillir des informations pouvant peut-être intéresser leurs enfants lycéens et étudiants.

Ainsi nous apprendrons que d’ici 2014, le plan de développement de SH prévoit 11 000 recrutements, dont 76% des universitaires, des techniciens supérieurs et des ingénieurs. Très peu de recrutements seront consacrés aux agents d’exécution qui, par ailleurs, a donné lieu durant l’année 2008/2009 à des permanisations d’agents temporaires. Sur l’ensemble des effectifs de SH, le personnel féminin représente 13,5%, mais ce dernier est en augmentation de 36% depuis 2004.

Il est bon de rappeler ainsi que depuis 2002, la direction de Sonatrach a créé un observatoire de l’emploi féminin, composé de 10 membres mais tous désignés par le P-DG du groupe. Annuellement, des rapports sont établis sur les questions liées à l’emploi féminin au sein de la SH.

Durant ces portes ouvertes, des communications seront données chaque après-midi et porteront sur diverses activités, les projets de SH, etc. À noter qu’en marge de cette manifestation, des visites touristiques des sites historiques de la ville d’Oran seront encore proposées aux visiteurs intéressés.

Liberté Algérie